Les Chutes Joyce Carol Oates

2005 Traduit de l’anglais (États-Unis) par Claude Seban

Veuve au matin d’une nuit de noces hallucinante, lorsque son époux, un jeune pasteur, se suicide en se jetant dans les Chutes du Niagara, Ariah Littrell se considère désormais comme vouée au malheur. …
C’était donc mon premier Joyce Carol Oates, depuis le temps que j’entends parler de cette auteure, je n’avais pas encore franchi le pas, les thématiques abordées dans ces romans ne m’inspirant pas forcément.
Mon choix a été simple, c’était le seul de ses livres à être disponible dans ma petite bibliothèque municipale, alors, allons-y pour les chutes!
Et pour un essai, je comprends l’engouement pour cette auteure, j’ai passé un très bon moment de lecture dans ces Chutes.
J’en ai apprécié l’écriture, la façon de distiller l’atmosphère et les secrets des personnages.
Le peinture de cette Amérique des années 50-60 m’a également beaucoup intéressée, d’une classe sociale à l’autre, entre religion, industrialisation, tourisme, prémices de l’écologie, la réflexion à la fois sociale, psychologique et autour de la société fait la force de ce roman.
Et puisqu’il s’agit aujourd’hui de la journée de la femme (et oui, rien ne change des combats qui ne sont pas prêts d’être derrière nous), il est aussi question de cette place pour la femme hors du mariage, puis pour la place de l’épouse-mère au foyer ou désireuse de poursuivre une activité professionnelle, le temps qui passe….  et certaines réflexions de ces années 50 ne sont hélas pas toutes devenues obsolètes…

Prochain « RDV » prévu avec cette auteure, avec une adaptation de Blonde bientôt au théâtre.

13 commentaires

  1. Je suis la seule à ne pas avoir aimé ce roman je crois. Mais je l'ai écouté et non lu et peut-être n'est-il pas fait pour ça.

  2. J'ai attendu longtemps avant de découvrir cette auteure, je suis ravie de voir que je ne suis pas la seule! J'espère Valérie qu'un autre te plaira peut-être davantage!

  3. J'aime beaucoup cette auteure, \ »Nous étions les Mulvaney\ » et \ »Blonde\ » restent deux souvenirs de lecture très fort.

  4. Je suis ravie que tu aies aimé ce premier Oates. Les Chutes est l'un de mes romans préférés de Oates, mais le problèmes avec Oates c'est que, sauf à de rares exceptions, tous ces romans me plaisent !

  5. Mon roman préféré de Oates!! Un force impresionnante dans ce roman et le Niagara est une présence constante, un Dieu qui tient la vie des hommes dans ses flots! Et un roman toujours d'actualité, tu peux le dire!

Laisser un commentaire