Carthage de Joyce Carol Oates

Avec Carthage de Joyce Carol Oates c’est l’occasion de sortir de ma PAL ce roman pour Le mois américain !

Carthage de Joyce Carol Oates

Carthage… petite ville tranquille de l’Illinois. Ses quartiers pavillonnaires aisés, ses familles aux apparences si parfaites… et trompeuses.

Juliet Mayfield, la si jolie fille de l’ancien maire doit se marier avec le caporal Brett Kincaid, revenu blessé de la guerre d’Irak. Autant héros que victime. Un soldat meurtri semble-t-il tout aussi psychologiquement que physiquement mais dont Juliet parait s’occuper avec un dévouement et un engagement sans faille.

Et puis tout s’emballe. Les fiançailles sont rompues, Cressida, la jeune sœur complexée de Juliet disparaît mystérieusement et bientôt Brett est accusé de l’avoir tuée. La Jolie et l’Intelligente. Deux soeurs… et un seul homme. La famille bascule dans une épouvantable attente. L’enquête piétine, du sang retrouvé, un vêtement, mais pas de corps. De quoi, de qui a été victime Cressida ?

Que s’est-il donc passé autour du trio ? Autour de cette disparition, c’est comme bien souvent un panorama d’une certaine amérique que JC Oates va brosser avec brio. Des ravages de la guerre chez les soldats aux couloirs de la mort des prisons américaines, l’enfer n’est pas loin.

J’ai apprécié sa façon de déployer peu à peu la pscychologie de ces personnages, de secrets en rebondissements. Carthage de Joyce Carol Oates est un livre prenant, qui fait partie de ceux que j’ai vraiment apprécié de l’auteure! Je suis ravie d’avoir enfin pris le temps de le sortir de ma PAL

Autour de JC Oates sur le blog

Mudwoman de Joyce Carol Oates

Pièce de théâtre Norma Jeane d’après Blonde de Joyce Carol Oates mise en scène John Arnold vu au CDRT

Les Chutes de Joyce Carol Oates

Carthage , un roman lu dans le cadre des challenges littéraires :

Le mois américain et l’ objectif PAL

L’image contient peut-être : nuit
cover photo, Aucune description de photo disponible.

21 commentaires

  1. Une auteure qui a beaucoup de succès mais pour avoir tenté plusieurs fois de la lire… je n’accroche pas à son style.
    Bonne journée !

  2. J’avais apprécié ce roman, gros, qui prend son temps. le passage sur le couloir de la mort est terrible.

  3. j’avoue, je n’ai encore jamais lu cette romancière pourtant si évoquée sur la blogo. Mais mais, cela pourrait bien changer, car ton billet me donne vraiment envie de découvrir ce roman !

Laisser un commentaire