La réponse des hommes Tiphaine Raffier

La réponse des hommes, texte et mise en scène de Tiphaine Raffier, spectacle vu au théâtre olympia CDN de Tours

La réponse des hommes, texte et mise en scène de Tiphaine Raffier, spectacle vu au théâtre olympia CDN de Tours
© Simon Gosselin

Voilà une création étonnante et captivante, à ne pas manquer lors de cette tournée (à Tours, Valenciennes, Vire, Lille….) !

Je connaissais et appréciais jusqu’alors Tiphaine Raffier comme comédienne, en particulier dans Les Particules élémentaires je n’avais pas eu l’occasion de voir ses premiers spectacles à la mise en scène mais avec ce « La réponse des hommes » (qu’elle a écrit et mis en scène) la proposition se rapproche du coup de coeur !

Le point de départ est un questionnement autour des Oeuvres de Miséricorde, dont les premières sont énumérées par saint Matthieu : « Nourrir l’affamé, abreuver l’assoiffé, accueillir l’étranger, vêtir les malheureux, soigner les malades, et visiter les prisonniers »; auxquelles s’ajoutent les ouvres de Miséricorde spirituelles énumérées par Saint Thomas d’Aquin : 1. conseiller ceux qui sont dans le doute ; 2. enseigner les ignorants ; 3. avertir les pécheurs ; 4. consoler les affligés ; 5. pardonner les offenses ; 6. supporter patiemment les personnes ennuyeuses ; 7. prier Dieu pour les vivants et pour les morts.

Dans le spectacle, ces principes sont projetés en fond de scène tandis que, à la manière des visiteurs d’un musée, comme le suggère le tout début du prologue, nous observons, de tableau en tableau, des scènes de vie dans lesquelles les personnages sont confrontés à des dilemmes moraux. Il y a d’abord une jeune mère, très impliquée dans l’humanitaire mais incapable de créer un lien avec sa propre fille, un questionnement sur « qui sauver quand on ne peut pas sauver tout le monde », un jeune homme en attente d’une greffe et donc de la mort d’un autre pour pouvoir vivre, mais aussi un tribunal militaire,  un groupe de psychiatres se questionnant sur les soins à prodiguer à des pédophiles, ou encore une réunion de famille qui vire au pugilat. Et forcément, leur questionnement nous tend un miroir… Il n’y a pas de jugement porté sur les personnages, tout reste ouvert. Certaines questions résonnent de façon très troublantes avec l’actualité et restent en tête longtemps après la fin du spectacle…

Entre utilisation pertinente de la vidéo, musique live très appropriée, jeu et danse, l’attention ne faiblit pas. Les comédiens passent d’un rôle à l’autre avec aisance, chacun a ses morceaux de bravoure, dans une grande richesse de propositions.

Un fil conducteur (sonore et visuel) unit les propositions autour d’un slogan « Nous sommes désolés » tout aussi questionnant que chaque scène.

Bref, un spectacle très bien conçu et parfaitement interprété, à ne pas manquer jusqu’ à samedi à Tours https://cdntours.fr/ puis en tournée. Et s’il y a bien une seule « Réponse » à apporter, c’est que Tiphaine Raffier est un nom à suivre !

La réponse des hommes Tiphaine Raffier

Avec : Sharif Andoura, Salvatore Cataldo, Éric Challier, Teddy Chawa, François Godart, Camille Lucas, Édith Mérieau, Judith Morisseau, Catherine Morlot, Adrien Rouyard

Et les musiciens de Miroirs Étendus : Guy-Loup Boisneau, Émile Carlioz, Amélie Potier, Romain Louveau en alternance avec Flore Merlin

Laisser un commentaire