Les Oubliés de Londres de Eva Dolan

Les oubliés de Londres par Eva Dolan. Roman policier traduit de l’anglais par Lise Garond. Paru en février 2020 aux éditions liana Levi.

Les Oubliés de Londres de Eva Dolan


Ce roman m’intéressait pour son aspect sociologique, mais sa construction et son intrigue me resteront aussi fortement en mémoire, c’est une réussite!

Londres. Un quartier en pleine mutation. On exproprie les résidents, on rase les immeubles, on construit de nouvelles tours hors de prix. Impossible pour les anciens habitants de s’y reloger. Gentrification. Un joli mot pour une réalité terrible.

Quelques irréductibles se battent contre les prometteurs, les investisseurs, tentent de rester jusqu’au bout dans ces immeubles abandonnés, de gagner quelques jours, quelques semaines contre les pelleteuses. Parmi eux, Molly, photographe, combattante de longue date pour de multiples causes (dont la dénonciation des violences policières… quel écho à l’actualité… ) . A ses côtés, une jeune femme , Hella, « star » des réseaux sociaux pour ses engagements. Le roman s’ouvre sur une soirée de fête dans l’immeuble abandonné pour célébrer la parution d’un livre sur leur combat. Mais au bout milieu de la nuit, Hella appelle Molly, paniquée. Un homme, mort, gît à ses pieds.

Le roman va ensuite alterner le point de vue des deux femmes et remonter dans le temps pour nous faire découvrir peu à peu l’étrange lien qui les relie et qui est l’homme en question. J’avoue, j’ai pesté un moment contre ce principe des flash-back qui m’a fait parfois perdre le fil, mais il faut reconnaître que ça tient en haleine! Au fil des chapitres, on découvre un Londres de contrastes, où les plus petits ont bien du mal à survivre. Il y est aussi beaucoup questions du statut des femmes, et des rouages de la police.

Le personnage d’Hella m’a souvent agacé au début, avant de comprendre le pourquoi de son attitude. J’ai été alors totalement prise par l’intrigue, je n’avais pas du tout senti venir la résolution! Je crois même que je vais relire certains passages maintenant que j’ai compris de quoi il était question. Complexe, bien mené et je pense qu’il me restera longtemps en mémoire ! Bref, attendez vous à des surprises!

C’est le premier roman que je lit d’Eva Dolan, il y en aura d’autres!

Les oubliés de Londres, de Eva Dolan, lu pour le thème Londres du Mois anglais

le mois anglais londres

Mes autres lectures dans le cadre du Mois anglais (et sa prolongation tout au long de l’année) sont ici : https://toursetculture.com/category/lectures/litterature-anglaise-irlande-ecosse/

18 commentaires

  1. J’ai Les Chemins de la haine de la même auteur dans ma Pal et j’étais déjà très tentée de le lire pour ce mois anglais : je vais essayer de trouver le temps, ton avis m’intrigue !

  2. Intéressant ! et sur le sujet des quartiers remodelés j’avais vu un reportage sur un quartier proche de la city qui se battait contre les gratte-ciels. On voyait un square adorable entouré de petites maisons individuelles plongées dans l’ombre à cause des tours adjacentes.

Laisser un commentaire