Ich bin Charlotte, Doug Wright, THIERRY LOPEZ, Steve Suissa

Spectacle Ich bin Charlotte, de Doug Wright, adaptation de Marianne Grove, avec THIERRY LOPEZ, mis en scène par Steve Suissa vu à l’espace Malraux de Joué les Tours dans le cadre du festival Bruissements d’elles.

Un festival à la belle programmation, je pense en particulier à Un coeur simple à voir vendredi à St Cyr!

bruissement d'elles

Ich bin Charlotte, avec THIERRY LOPEZ

Je reste dans les mises en scène de Steve Suissa : Après Transmission la semaine précédente, je découvre enfin ce Ich bin Charlotte dont j’avais entendu beaucoup de bien !

ich bin charlotte lopez
© Svend Andersen

Et le moins que l’on puisse dire c’est que le personnage, tout comme l’interprétation, sont assez fascinants!

Charlotte von Mahlsdorf a réellement existé : née Lothar, à Berlin, en 1928, dans un corps d’homme donc, elle se travestit en femme dès l’adolescence. Se rebaptisant Charlotte, portant jupe et talons hauts, elle va traverser les régimes nazi et communiste et devenir une icône de la pop-culture berlinoise.

Une force de vie, de débrouillardise et de liberté marquante!

La pièce relate son histoire étonnante à travers ce « seul en scène  » réussi. On glisse d’un abri pendant la guerre à un cabaret clandestin dans l’Allemagne de l’est après-guerre à un musée de meubles anciens (très bien rendu dans le décor) en étant véritablement captivés par ce destin plus qu’étonnant. J’aurais parfois aimé que certains aspects soient un peu plus développés tant le personnage est riche!

C’est avec beaucoup de talent que Thierry Lopez fait vivre non seulement Charlotte mais une multitude de personnages : des journalistes américains s’intéressant à son histoire, sa famille, ses contemporains… de quoi apporter également des touches d’humour bienvenues. Une galerie de portraits défile sous nos yeux, au fil des métamorphoses du comédien : une attitude, une intonation, chacun est parfaitement caractérisé, sacrée performance!

Et comme nous invite le comédien à le faire à la fin du spectacle, on poursuit la soirée en faisant quelques recherches sur cette Charlotte, pour découvrir en particulier son vrai visage…

Charlotte faisant visiter son musée en 1977

Charlotte von Mahlsdorf

Spectacle Ich bin Charlotte

Distribution : Thierry LOPEZ

Mise en scène : Steve SUISSA

Mise en scène (assistante) : Stéphanie FROELIGER

Costumes : Jean-Daniel VUILLERMOZ

Décor : Natacha MARKOFF

Adaptation : Marianne GROVES

Création lumière : Jacques ROUVEYROLLIS

Chorégraphie : Anouk VIALE

Lumière (assistant) :Jessica DUCLOS

Création sonore : Maxime RICHELME

Ich bin Charlotte A voir à La Scène Libre , Paris

jusqu’à la fin du mois.

4 commentaires

Laisser un commentaire