Don Quichotte – Massenet opéra de Tours

opéra Don Quichotte de Jules Massenet au Grand théâtre opéra de Tours, Direction musicale Gwennolé Rufet, Mise en scène Louis Désiré

Don quichotte opéra de Tours

Il y a quelques années, j’avais apprécié L’homme de la Mancha de Mitch Leigh à l’ opéra de Tours dans lequel Nicolas Cavallier tenait le double rôle Cervantès – Don Quichotte. J’hésitais donc un peu avant de décider d’aller voir ou non cette nouvelle production, ou de rester sur mon bon souvenir d’il y a trois ans!

Et finalement, j’ai fort bien fait d’y aller!

Avant même la première note musique, juste l’ouverture du rideau, les premiers mouvements du choeurs, des chanteurs… l’ambiance est posée, et l’on se dit que scéniquement déjà, la soirée sera réussie.

Deux heures plus tard, c’est sans hésitation le duo vocal et scénique Don Quichotte ( Nicolas Cavallier) et Sancho ( Pierre-Yves Pruvot) qui restera en mémoire! Tantôt flamboyant, tantôt si touchant, Don Quichotte, ce « fou sublime » déploie son talent pour tenter de séduire la belle Dulcinée, mais sur le chemin de la conquête de sa muse, bien des obstacles l’attendent… et c’est l’émotion du spectateur qui surgira au final! Quand Don Quichotte s’éteint, que son fidèle Sancho, qui l’a si bien suivi dans ses pérégrinations, l’assiste jusqu’au bout, son air « Viens mon grand » ne vous laissera pas insensible…

Décors, délicatement éclairé, costumes à la fois sobres et suggestifs, tout comme la mise en scène. 4 personnages – fil conducteur , évoquent tantôt les moulins à vent et autres visions qui entourent le héros. De même un lit se transformera au fil des actes… juste ce qu’il faut pour suggérer et laisser la part belle aux voix!

Et l’on saluera tout particulièrement le travail et la qualité musicale de l’orchestre de Tours, qui fait ici si bien ressortir toutes les richesses de la partition, entre ambiances espagnoles, guerrières ou romantiques. Les musiciens craignent en effet pour leur avenir : projets supprimés (en particulier la participation au festival de Chambord qui se faisait depuis 2010), crainte d’un passage de 6 opéras annuels à 4, sans obligation que l’orchestre y participe…

A voir à Tours dimanche et mardi!

Photo de la même production à Saint-Etienne mais avec une autre distribution

Don quichotte massenet
© Opéra de Saint-Étienne / Cyrille Cauvet

Don Quichotte à l’opéra de Tours

Comédie héroïque en cinq actes
Livret d’Henri Cain d’après Le Chevalier de la Longue Figure de Jacques Le Lorrain, inspiré du roman de Miguel de Cervantès

Nouvelle production Coproduction Opéra de Tours – Opéra de Saint-Étienne

Direction musicale Gwennolé Rufet
Mise en scène Louis Désiré
Décors & Costumes Diego Mendez-Casariego
Lumières Patrick Mééüs
Don Quichotte Nicolas Cavallier
Dulcinée Julie Robard-Gendre
Sancho Pierre-Yves Pruvot
Pedro Marie Petit-Despierres
Garcias Marielou Jacquard
Rodriguez Carl Ghazarossian
Juan Olivier Trommenschlager
Chef des bandits Philippe Lebas
Choeur de l’Opéra de Tours
Orchestre Symphonique Région Centre-Val de Loire/Tours

Jusqu’au 10 mars à Tours

http://www.operadetours.fr/don-quichotte

4 commentaires

  1. Cette année c’est relâche pour moi avec Tours, hélas. Grève des trains, paresse, autre concert… On se reprend l’année prochaine (et c’est vrai, ils ne seront pas à Chambord!)

Laisser un commentaire