Les prisonniers de la liberté de Luca Di Fulvio

J’ai découvert l’auteur italien Luca Di Fulvio l’année dernière et cela a été un vrai coup de coeur littéraire! J’ai enchaîné Le gang des rêves, Les enfants de Venise et Le soleil des rebelles avec le même plaisir! Et si j’ai fait attendre un peu Les prisonniers de la liberté, paru chez Slatkine et compagnie en septembre 2019, c’est pour être sûre de pouvoir le savourer tranquillement, en l’occurrence pendant les vacances de Noël!

Les prisonniers de la liberté de Luca Di Fulvio , traduit de l’italien par Elsa Damien

avis lecture Les prisonniers de la liberté de Luca Di Fulvio

Une lecture qui s’est d’ailleurs parfaitement enchaînée avec le Loin d’Alexis Michalik, côté talent de conteur, cadre historique et foisonnement de l’imaginaire , il y a des points communs!

De l’Italie à Buenos Aires: Les prisonniers de la liberté de Luca Di Fulvio

A quelle époque et dans quel lieu nous entraîne-t-il cette fois ci ?

Buenos Aires, années 1910… sur un air de tango… et plutôt dans les bas-fonds, les docks que les quartiers chics…

Tout commence en 1912, où nous suivons d’abord alternativement 3 personnages en Europe, en Sicile ou dans l’Empire russe. Il y a Rosetta, l’orpheline, qui aurait voulu reprendre la ferme familiale… mais quand on est femme, seule… proie… Il y a le fier Rocco qui refuse de se soumettre à la mafia et il y a la jeune Raechel, juive russe, qui a vu sa famille décimée dans un pogrom.

Pour eux, le salut vient d’un bateau, à destination de l’Amérique. Terre promise ? Ou nouvel enfer ?

Partis chacun des conditions tragiques, l’arrivée à Buenos Aires n’aura rien d’un Eldorado et bien des drames les attendent. C’est noir, violent parfois (un peu trop, c’est mon petit bémol), mais l’espoir finit toujours pas renaître.

On suit avec beaucoup de tension ce voyage initiatique, la révélation des ces jeunes gens qui se découvrent peu à peu. C’est dans l’adversité et la lutte qu’ils vont se rencontrer et révéler ce qu’ils sont vraiment.

Les personnages sont très attachants, et l’accent mis dans cet opus sur la condition des femmes et le pouvoir de l’écriture est particulièrement touchant.

Bref, si vous ne connaissez pas encore cet auteur, foncez!

Participation aux challenges littéraires

Rentrée littéraire 2019 et littérature italienne

lecture italie
cover photo, L’image contient peut-être : texte

5 commentaires

Laisser un commentaire