Histoire d’Adrián Silencio – Éléonore Pourriat

Paru chez JC Lattès, Le Masque, rentrée littéraire 2019

J’avais envie d’un peu de dépaysement pour poursuivre cette rentrée littéraire, le nom du personnage sur la couverture m’a attirée, cap sur l’Espagne ?

Cap sur Paris d’abord, où la narratrice retrouve un vieux cartable ayant appartenu à son grand père, Adrian Silencio, musicien de tango, aujourd’hui disparu.

Dedans, papiers, photos… et mystères.

Musicien, réfugié en France du temps de Franco, que sait-elle vraiment de cet homme et de ce qu’il a laissé derrière lui en Espagne ?

Cléo va mener l’enquête, interroger ceux qui l’ont connu, explorer les archives, pour tenter de reconstituer sa vie et découvrir sa « famille espagnole », tandis qu’elle même expérimente l’expatriation, aux Etats-Unis, et comprend ainsi mieux ce qu’a pu vivre son grand-père.

Pour cette Cléo, l’autrice s’est beaucoup inspirée de son histoire personnelle qu’elle a retravaillée (une plume à suivre !) sous forme de récit.

Au fil de ses recherches, on redécouvre l’histoire récente de l’Espagne, et les conséquences de l’arrivée de Franco au pouvoir.

Si j’ai bien accroché au début du roman, autour des thèmes universels de l’exil, du déracinement, et des secrets de famille, mais aussi de la transmission familiale, la suite m’a parue trop « familiale » justement, et m’a un peu laissée sur ma fin. Une autrice à suivre en tout cas!

cover photo, L’image contient peut-être : texte

4 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s