balade d’automne à Loches sur les Bords de l’Indre au pied de la Cité royale

Suite des promenades automnales en Touraine, à Loches cette fois!
L’appareil photo est de sortie, pour une balade autour du jardin public de la ville, sur les bords de l’Indre, avec une vue imprenable sur la cité royale : logis renaissance, collégiale ST Ours et donjon médiéval, sans oublier la ceinture des remparts.

balade France balade d'automne visite Loches sur les Bords de l'Indre Cité royale

L’itinéraire que je vous propose commence à la gare de Loches (au parking gratuit ) .
De là, un premier beau point de vue s’offre à vous, en passant à pied le pont sur l’Indre et en longeant l’ancien moulin des Cordeliers, reconverti en résidence de tourisme.

J’ai joué avec le soleil tout la balade, parfois, c’est lui qui a gagné, parfois des nuages sont venus gâcher un peu le décor!

Ensuite, après avoir dit bonjour à Alfred (de Vigny, né à Loches), cap sur la porte des Cordeliers, une des portes de l’enceinte de Loches du XV ème, au pied de la cité royale.

toursime cité royale Indre et Loire

On opère un quart de tour sur soi-même..

Un très beau point de vue sur l’Indre, d’un côté l’ancien moulin des Cordeliers, de l’autre, une vue d’un autre temps…

touraine tourisme loches indreloches moulin cordeliers indre vacances pierre
en levant les yeux, on aperçoit le logis royal

on traverse l’Indre et l’on arrive au petit jardin de la ville bordé d’une rue aux maisons fleuries

le jardin est idéal pour une pause casse-croûte avec une vue imprenable sur la façade Renaissance du château de Loches

logis royal loches jardin
logis royal Loches
visiter loches

Un petit havre de paix où l’on trouve à kiosque et l’où trône un loup à l’emplacement du séquoia qui a longtemps été l’emblème du lieu.

On découvre aussi l’oiseau de Caty Laurent, fait en ardoises, qui tinte au vent tandis qu’en avançant on découvre la collégiale St Ours puis le donjon.

Sortez du jardin par le petit pont derrière l’aire de jeux des enfants

traversez le parking du stade (gratuit aussi ) pour vous retrouver sur le pont sur l’Indre où la vue n’a guère changé depuis que le peintre Emmanuel Lansyer l’immortalisait

tourisme touraine

Fin de la première partie de la balade, à suivre, à l’assaut des remparts et de la cité royale !
Mais avant, n’hésitez pas à faire une halte à la boulangerie Gibaud qui fait l’angle de la rue Quitefol, de très bons pains à découvrir!

16 commentaires

  1. J'ai passé toutes les vacances pendant mon enfance à Azay le Ferron, on allait à Loches, mais c'était il y a si longtemps que je découvre les bords de l'Indre. Le château, je m'en souviens très bien!

  2. Que c'est joli ! Des vieilles pierres, de l'histoire, de la verdure, un cours d'eau, tout ce qu'il faut.

  3. Je connais un peu Loches, mais pas tous ces jolis coins, il faudra qu'on s'organise une petite sortie avec Cécilia, vous le montrerez tout ça ! Aux beaux jours peut-être ? Ou quand on aura une belle journée d'hiver, sans humidité.Bises,Maeve

  4. On ne manque pas d'humidité en ce moment !Je te remercie pour cette idée de balade qui n'est pas loin de chez moi. Je vais la proposer aux amis pour ce printemps…Syl.

Laisser un commentaire