le guépard Giuseppe Tomasi di Lampedusa

De retour d’un superbe séjour en Sicile, et en attendant de trier les … photos (beaucoup, beaucoup, beaucoup!) , une série d’articles à suivre sur les lectures qui ont accompagné la préparation de ce voyage.

Dans la Sicile de 1860, une famille de la haute aristocratie subit le changement de régime de l’île. Le prince Salina, d’abord pris de vertige devant la « stupéfiante accélération de l’Histoire », se laisse peu à peu gagner par une indolente et puissante nostalgie contre laquelle il ne sied plus de lutter. Son pétillant neveu, Tancrède Falconeri, incarne la force nouvelle qui ébranle son pays et devant laquelle il a l’intelligence de s’incliner.C’est en 1963 que « Le Guépard » fut magnifiquement porté à l’écran par Visconti (avec Claudia Cardinale, Alain Delon, et Burt Lancaster).

Mon petit mot

Enfin lu ce grand classique de la littérature sicilienne! Et en effet, c’est bien une lecture incontournable pour qui apprécie cette île!

Nous la découvrons au moment où y débarque Garibaldi, et dans l’univers feutré des salons et salles de bals, nous assistons au déclin d’un monde…

De la superbe propriété à la campagne à Palerme, l’histoire du pays vit une de ces heures chaotiques… mais elle en a connu tellement d’autres… tout change… ou rien ne change ?
On découvre les coutumes d’un pays, les classes sociales, la place des hommes et des femmes, le climat pas toujours des plus agréables, la nourriture aussi, une belle immersion dans l’époque.

J’ai beaucoup apprécié la plume de Lampedusa, ses clins d’œil au lecteur, son humour, je ne n’y attendais pas, j’avais une fausse image de quelque chose d’un peu suranné, compassé, qui m’avait longtemps fait hésité à le lire, erreur réparée!
Et à prolonger bien sûr par un (re)visionnage du film de Visconti!
Les lieux du tournage de la fameuse scène du bal : le Palais Valguarnera Gangi de Palerme, l’une des rares demeures aristocratiques d’Europe, construite entre 1750 et 1780, et l’un des plus authentiques témoignages du baroque sicilien.
 

Une journée particulière

22 commentaires

  1. J'avais prévu de le lire mais je n'aurais pas le temps là, il reste néanmoins dans ma liste des \ »à lire \ » .

  2. J'ai lu le livre et il y a quelques différences avec le film de Visconti.Par contre je n'ai pas vu le palais à Palerme, nous n'étions que de passage pour le circuit, c'est bien dommage ! par contre, il y a quelques années, j'ai vu la robe de bal de Claudia, une merveille !

  3. on s'était renseigné pour visiter le palais,très peu ouvert à la visite hélas, à la place on a visité le palais Mirto, qui donne un bon aperçu de la vie de l'époque!

  4. Il me semble n'avoir jamais lu un auteur sicilien. Ce roman qui a inspiré un film mythique pourrait être l'occasion de m'y mettre !

  5. Je garde un excellent souvenir de cette lecture. C'est un très beau roman ! (et le film attend toujours que je le regarde… peut-être cet été !)

Laisser un commentaire