Par cœur Gille Kneuzé

éditions du Mauconduit

 Michel Piccoli , Minetti, Lear et… le souffleur.
Tel pourrait être le sous-titre de ce récit, car si lui même n’est jamais cité, tous les autres noms y figurent, de quoi identifier aisément le grand Michel Piccoli, saisi ici dans un moment particulièrement douloureux de sa carrière, quand la mémoire s’effiloche… quel pire drame pour un comédien?

Mais l’équipe est unie et l’auteur, qui partageait la scène avec lui, va se retrouver souffleur malgré lui.
Une très belle histoire humaine et une belle histoire de théâtre.

Entre les souvenirs de répétitions et de représentations, Gilles Kneusé intègre des souvenirs de son propre parcours qui n’est pas banal, puisqu’avant d’être acteur il était chirurgien!

On achève le livre avec le regret de ne pas avoir vu la pièce, et l’envie au moins de la lire!

Livres contre critiques

118657721

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s