Nos âmes la nuit de Kent Haruf

Anouk Neuhoff (Traducteur)
septembre 2016
Robert Laffont

Dans la petite ville de Holt, Colorado,  Addie, 75 ans, veuve depuis des décennies, fait une étrange proposition à son voisin, Louis, également veuf voudrait-il bien passer de temps à autre la nuit avec elle, simplement pour parler, pour se tenir compagnie ?

Mon petit mot

Voilà un petit livre qui porte de belles valeurs!

ils en sont à l’automne de leur vie, ils ont connu pas mal de coups durs, le regard des autres ne devrait plus leur importer, et pourtant, il est bien impossible de s’en libérer… surtout quand la famille s’en mêle…
Un hymne à la liberté, qui comporte de très belles pages tant sur la solitude que l’altruisme.

Des personnages, touchants, attachants, auxquels on aurait envie aussi de tendre la main…
De quoi poser aussi un autre regard sur nos aînés…

Et en prime, la nature très présente de cette région du Colorado… beaucoup de descriptions de petits riens du quotidien, de la simplicité, de l’écoute, de la tendresse… sans en avoir l’air, un vrai cours de philosophie!

objectif pal

10 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s