L’odeur du figuier de Simonetta Greggio

Cinq histoires dont le point commun est une odeur de figuier sauvage…

Mon petit mot

Une bilan mi-figue (ok, je l’ai faite!) mi-raisin pour ce livre…
Il m’avait attiré pour l’Italie, je l’avais ouvert il y a quelques mois… et refermé, n’ayant pas du tout été happée par le début.

Je viens de retenter l’expérience, et cette fois, je suis allée au bout… on y parle d’amour, de retrouvailles, de solitude, de fins d’histoires… j’ai oscillé pendant la lecture entre vrais moment de plaisir, autour des belles descriptions d’une maison en bord de mer par exemple ( Acquascura) , ou des petits plats italiens, mais les histoires en tant que telles ne n’ont pas enthousiasmée plus que cela…

Bref, oui pour le cadre, moins pour les thématiques…

C’était mon premier livre lu de cette auteure, en auriez-vous un autre à me conseiller pour ne pas rester sur ce bilan mitigé?

Dans le cadre des challenges

9 commentaires

  1. Oui! tu l'as faite! Mais c'est de bonne guerre! Je ne peux rien te conseiller parce que je ne connais pas l'auteure et du coup je n'ai pas trop envie de la découvrir. Tant pis pour l'Italie!

    J'aime

  2. Je te conseille \ »Le col de l'ange\ » que j'ai aimé à la folie :0) Il y a aussi les Mains nues que j'ai beaucoup aimé… Mais bon j'ai aussi aimé L'odeur du figuier (même si un peu moins que les deux autres) donc je ne suis peut-être pas objective ;0)

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s