Les revenants de Laura Kasischke

Ma première rencontre avec cette auteure dans

Esprit d’hiver Laura KasischkeEsprit d'hiver Laura Kasischke

m’avait laissée sur un avis assez partagé, il fallait renouveler l’expérience!
J’avais alors acheté d’occasion ces Revenants qui avaient l’air de recevoir des avis très positifs et aprèsMudwoman Joyce Carol OatesMudwoman  Joyce Carol Oates

j’ai eu envie de rester dans le monde universitaire et de m’y plonger enfin : et j’ai été totalement conquise! Ne jamais rester sur une première impression!

Élève brillante, Nicole était douce et sociable (cheftaine scout, membre de plusieurs associations d’étudiantes). Elle meurt subitement dans un accident terrible

Mon petit mot

Qu’il est cruel ce monde universitaire!
On pourrait tomber dans le fantastique, rester dans le polar ou glisser vers une sorte de sociologie des campus, Laura Kasischke navigue entre tout cela pour composer cette fresque qui tient en haleine.

Des personnages denses, bien croqués, les liens se dévoilent peu à peu, d’un point de vue à l’autre, on s’interroge, un suspens efficace!
C’est aussi  un questionnement fouillé autour de la mort, des rituels, et une peinture d’une certaine société américaine , entre puritanisme et horreur absolue , qui fait peur.

Il y a aussi les rites de passages, la fin de l’adolescence, ces groupes d’étudiantes aux pratiques effrayantes. On se prend souvent à espérer qu’il ne s’agit bien pour l’essentiel que de fiction… mais on sait bien que la réalité la dépasse souvent hélas…

Bref, une belle sortie de PAL!

5 commentaires

  1. Je l'ai récupéré un peu par hasard et justement je ne savais pas trop si je devais le sortir de ma PAL. Ton avis enthousiaste me donne très envie de le remonter !

  2. Dans ma PAL depuis sa sortie en grand format, c'est-à-dire depuis bien trop longtemps. Je suis sûre qu'il me plaira en plus…

  3. Aaah ! Il m'a plu celui-ci ! J'ai particulièrement aimé cette ambiance particulière, entre le polar et l'étude de mœurs, et qui parfois même frôle le fantastique…

Laisser un commentaire