maladie d’amour Nathalie Rheims

EDITIONS LEO SCHEER

L’histoire de deux amies, de confidences, de non-dits.
Une histoire que l’une se construit à partir des bribes que lui raconte l’autre et de sa propre enquête.
L’histoire d’amour que l’autre s’invente.
Nous sommes loin de la banale histoire d’amour que pourrait nous faire croire les premières lignes:
Qui dit la vérité?
Qui manipule qui?
Qui est la victime, de qui, de quoi?
Quand l’amour bascule dans la folie, la manipulation, le mensonge…
Quand les autres, les amies s’en mêlent…
Quand la vie inventée devient tellement plus belle que le quotidien avant de virer au cauchemar.
Il y a du suspens dans ce roman, qui prend parfois des allures de véritable enquête, de quoi passer un bon moment de lecture. On y parle aussi de chirurgie esthétique, et bien sûr des rapports dans le couple. L’occasion aussi d’en savoir plus sur ce qu’est l’érotomanie, quand une personne se croit aimée
Et puis il y a Le jeu de l’amour et du Hasard de Marivaux…

5 commentaires

  1. Tiens, je ne m'attendais pas à un coup de coeur sur ce titre. Je n'ai jamais lu l'auteur, il faudrait peut-être que je découvre sa plume.

  2. Je vais le noter aussi, j'avais bien aimé \ »le fauteuil 32\ » qui parle bien entendu de l'Académie Française et de son père, c'est un clin d'oeil au \ »fauteuil hanté\ » de Gaston Leroux.

Laisser un commentaire