Olivia Ruiz Décibelles

« Olivia sings for the red star », après tout pourquoi pas?
L’occasion de prolonger la soirée musicale après Karen Marguth. karen-marguth-decibelles

Olivia Ruiz, accompagnée par le Red Star Orchestra, un big-band de 17 musiciens de jazz. dont quatre membres  avaient participé à la dernière tournée de la chanteuse « Miss Météores » , présente son nouveau projet de reprises de jazz.

Il s’agit de son premier concert en France après une date à Casablanca au printemps, autant dire qu’il y a de l’attente face à ce spectacle! 

Olivia Ruiz

Les musiciens de l’orchestre
TROMPETTES :
Benjamin Belloir, Alexis Bourguignon, Renaud Gensane, Xavier Bornens
TROMBONES :
Antoine Giraud, Vincent Renaudineau, Daniele Israel, Stéphane Montigny
SAXOPHONES :
Esaïe Cid, Julien Raffin, Johane Myran, Raphaël Illes, Sylvain Fetis
PIANO :
Thomas Duvigneau
GUITARES :
Robin Canac
CONTREBASSE :
François Chanut
BATTERIE :
Rémy Labordère

J’avoue avoir été tout à fait séduite par l’énergie communicative de la chanteuse! Entre les reprises de jazz (mon instant préféré restera le morceau près du piano, dont le titre me reviendra je l’espère!), elle glisse « La femme chocolat »,  » J’traîne des pieds », un clin d’oeil à Marylin Monroe, bref, sa « parenthèse récréative » comme elle l’a présenté est tout à fait séduisante, une bonne soirée pour achever ce sympathique festival et débuter les vacances!
un reportage vidéo sur Olivia Ruiz et le red star
http://www.networkvisio.com/n31-france/tv-olivia-ruiz-sings-for-the-red-star-au-festival-de-jazz-de-mo.html?vod=5036
 Les titres que l’on retrouve en écoute:

OLIVIA SINGS FOR THE RED STAR
1. Have yourself a merry little Christmas (H. Martin /R. Blane) – Feist Leo Inc
Arr.: Johane Myran
2. Sing sing sing (L. Prima) – Emi Robbins Catalog Inc
Arr.: Johane Myran
3. Bewitched (L. Hart/R. Rodgers) – Chappell Co Inc
Arr.: Johane Myran
4. The more I see you (M. Gordon/H. Warren) – Chappell and Co Ltd (London)
Arr.: Thomas Duvigneau
5. What’s this (D. Elfman) – Buena Vista Music Co
Arr.: Thomas Duvigneau
6. Girl talk (B. Troup/N. Hefti) – Sony Atv Harmony
Arr.: Thomas Duvigneau

2 commentaires

  1. Je ne connaissais absolument pas cette chanteuseAussi je suis allée regarder à droite à gauche pour en savoir un peu plusPas étonnant ne regardant pas la télévision je ne regardais pas non plus la Star Ac!J'avoue que j'aurais pas tenté le concertManifestement j'aurais eu tortBonne journée

    J'aime

  2. Comme je voulais assister à celui de Karen Marguth et que c'était le suivant, je me suis dit, je suis là, je reste, et je n'ai pas regretté, elle a une telle énergie sur scène qu'elle arrive à embarquer tout le monde!Les avantages du festival qui incite à aller voir des choses que l'on n'irait pas voir en temps normal!Bonne journée!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s