Herculanum

Suite du voyage autour de Sorrente avec une visite guidée du site d’Herculanum:

rue Herculanum

Deuxième temps fort de la partie « antique » du séjour, après Pompéi et avant la visite du musée archéologique de Naples.

Herculanum

 Cité antique ensevelie par un immense fleuve de boue brulante, de plus de 10 mètres d’épaisseur , pour le bonheur des archéologues et des visiteurs…

Herculanum

De l’ancien port au Vésuve, et à la ville moderne

en bas les bâtiments de l’ancien port d’Herculanum où de nombreux corps ont été retrouvés

Une visite que je recommande,  pour une première approche: les vestiges sont très lisibles, et même si toute la cité n’a pas été mise au jour,

Herculanum

La maison du Squelette

 pour comprendre le quotidien des habitants, la visite d’Herculanum est idéale de part l’élévation conservée de nombreuses maisons et la qualité de la conservation des fresques et mosaïques.

Plan de visite du site d’Herculanum

En effet, ici , peu de bâtiments ou de zones publiques ont été mises au jour, mis à part les thermes, la palestre  et le collège des prêtres d’Auguste, ici pas d’impressionnant amphithéâtre, temple ou forum gigantesque, ce qui nous est donné à voir, c’est la vie quotidienne des habitants : maisons, boutiques, taverne, boulangerie.. le quotidien des romains se révèle là plus qu’ailleurs.

Herculanum en bleu et rouge…

 Les étages encore bien visibles des maisons d’Herculanum

 La vie et les activités humaines figées en quelques instants

d’une boutique à un thermopoliun

Thermopolium à Herculanum

à une fontaine

fontaine de Vénus Herculanum

Présence saisissante de cloison ou meubles en bois calciné

Lit Herculanum

Herculanum, le nez au sol…

 Décoratif,

Mosaïque Herculanum

 Atrium

atrium Herculanum

et pratique pour réfléchir la lumière…

Regards pour contrôler les arrivées d’eau…

Le système de chauffage par le sol

hypocauste Herculanum

Tuyaux en plomb pour conduire l’eau au sein de chaque maison

eau courante Herculanum

Partage des eaux!

Évacuation des eaux usées

Une cité où le confort régnait, un centre de villégiature renommé pour les riches romains avec de superbes villas avec vue sur mer (un regret, La Maison des Cerfs était fermée.)

Comme à Pompéi, pour fixer les cordes des auvents des boutiques

et pour finir, une idée de l’épaisseur de la couche ayant enseveli la cité :

Quelques uns des merveilleux sols d’herculanum

Mosaïques Herculanum

avant d’aller se perdre sur ce site de photos: http://www.ercolano.unina.it/

2 commentaires

  1. C'est vrai que c'est plus spectaculaire, en tout cas plus photogénique que Pompéi : plus de couleurs sans doute. Mais il est clair qu'il faut visiter les deux, et sans doute dans l'ordre que tu donnes ! Beau reportage

    J'aime

  2. et sans oublier le musée archéologique de Naples pour tous les objets du quotidien (vaisselle..) trouvés lors des fouilles, je crois que le 'trio\ » est indispensable!Bonne journée!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s