BD le jour où le bus est reparti sans elle

BD le jour où le bus est reparti sans elle, tome 1 de la série Le jour où, par BéKa (Scénario) / Marko (Dessin) et Maëla Cosson (Couleurs), bande dessinée parue aux éditions Bamboo en 2016.

BD le jour où le bus est reparti sans elle, tome 1 de la série Le jour où, par BéKa (Scénario) / Marko (Dessin) et Maëla Cosson (Couleurs), bande dessinée parue aux éditions Bamboo en 2016.

Cela faisait un moment que cette bande dessinée était dans ma PAL, je l’avais commencée il y a longtemps puis reposée, pas convaincue par les dialogues qui m’avaient semblé sonner pas très juste.

Finalement, je l’ai reprise pour le challenge Feel Good, son côté développement personnel entrant bien dans sa thématique et au final j’ai plus accroché que ce que je n’aurais pensé, à tel point que je pense que je vais continuer la série!

Nous faisons donc la connaissance de Clémentine, une jeune femme qui se questionne beaucoup sur sa vie et à tendance à voir le verre à moitié vide plutôt qu’à moitié plein. En quête de mieux être, elle tente de se mettre au yoga, à la méditation, en plaçant d’emblée la barre très haute… et en étant forcément déçue.

Elle s’inscrit alors à un stage de méditation, mais… chance ou malchance… lors d’une pause pipi, le bus repart sans elle et là voilà coincée dans une épicerie au milieu de nulle part dont le propriétaire à peut-être beaucoup plus à lui apprendre que ce fameux stage. Il va lui raconter de nombreuses histoires issues de la tradition zen, de quoi lui faire réellement voir la vie autrement.

Cela offre au lecteur une belle parenthèse de lecture, positive, et si je ne suit toujours pas vraiment séduite par la narration, un peu de bons sentiments, ça ne peut pas faire de mal!

le jour où le bus est reparti sans elle, une participation au Challenge feel good de Soukee et à la BD de la semaine, dont tous les liens sont cette semaine chez Moka Milla (https://aumilieudeslivres.wordpress.com/)

18 commentaires

  1. J’ai eu l’occasion de la lire et même si à la base ce n’est pas mon style, j’ai apprécié cette bonne humeur.

  2. « un peu de bons sentiments, ça ne peut pas faire de mal », je suis tout à fait d’accord.

  3. je sais pourquoi je ne l’ai pas encore emprunté à la BM 😉 pas trop mon genre même si, en BD, j’aurais tendance à dire que ça passe plus facilement.

  4. J’avais bien aimé cette BD, par contre j’ai trouvé que les tomes suivants reprenaient trop le même mécanisme et on perd le plaisir à force, je trouve.

  5. J’avais passé un très bon moment dans ces pages mais je n’ai pas poursuivi la série, tiens… Merci de cette participation !

Laisser un commentaire