L’Amour Vainqueur Olivier Py frères Grimm

L’Amour Vainqueur Olivier Py au Festival d’Avignon , pour le #mardiconseil #spectacle de la semaine, vu sur Culturebox pour continuer cette rubrique au spectacle chez soi!

L’amour vainqueur est une opérette à destination du jeune public (mais tout à fait appréciée par les grands aussi!) créée en 2019 à La Fabrica lors du Festival d’Avignon. Il s’agit d’une adaptation du conte Demoiselle Maleen des frères Grimm. (pour retrouver ici toutes mes chroniques spectacles de l’édition 2029 du festival d’Avignon)

Texte, mise en scène et musique Olivier Py

avec : Avec Clémentine Bourgoin, Pierre Lebon, Flannan Obé, Antoni Sykopoulos

L’Amour Vainqueur Olivier Py
L AMOUR VAINQUEUR https://festival-avignon.com/fr/edition-2019/programmation/l-amour-vainqueur-2878#section-images

Tout cela aurait pu commencer comme un beau conte de fées. Dans un superbe jardin, une princesse aimait un prince… Oui mais voilà, la guerre couve… Si pour les uns elle s’annonce lucrative et bienvenue, pour d’autres, ce sont de multiples drames en perspective. Son père s’oppose à cette union , c’est un tout autre parti qu’il veut lui imposer pour assurer ses propres intérêts dans cette guerre à venir.

Suivre son cœur ou la raison d’état ? La princesse refuse cette union imposée, alors son père décide de la faire enfermer pour 7 ans dans une tour. Quand elle s’en libère enfin, elle découvre un pays ravagé par la guerre. Son beau jardin n’est plus qu’un champ de ruines, même les abeilles ont disparu…

Comment survivre dans ce pays ravagé? Comment espérer encore ? Jamais elle ne baissera les bras. Pour elle, c’est sûr, elle va retrouver son prince…

Sur un fond d’histoire assez sombre, la mise en scène apporte beaucoup de légèreté et de plaisir du jeu, comme avec le comédien jouant le prince qui interprète également une servante. Le balai des toiles peintes qui figurent les différents décors et le côté music-hall contrastent de belle manière avec le récit des combats. Et « être fille » dans ce monde s’annonce particulièrement complexe.

De quoi se questionner aussi avec le enfants sur les apparences, la beauté, la laideur, ce que l’on pense de soi , l’importance du regard des autres … On peut d’ailleurs aborder de multiples thèmes à travers ce conte, de la protection de l’environnement au féminisme.

L’amour finira-t-il par l’emporter sur la politique ? Oui, tout finira bien, mais au prix de bien des épreuves !

La mise en musique est très réussie, des affres de la guerre aux chants d’amour, les alexandrins résonnent juste. La distribution est très équilibrée, un beau plateau vocal et scénique.

Un spectacle pour enfants ambitieux, qui devient un spectacle pour les grands très réussi aussi qui y trouveront aussi des jeux de mots et références à l’actualité !

Et également le plaisir de retrouver des comédiens appréciés dans d’autres productions : MAM’ZELLE NITOUCHE Hervé opéra de Tours Olivier Py

Le Docteur Miracle de Charles Lecocq Pierre Lebon L’Envers du décor, Flannan Obé

L’Amour Vainqueur Olivier Py

Scénographie, costumes, maquillage Pierre-André Weitz

Lumière Bertrand Killy

Arrangements musicaux Antoni Sykopoulos

Construction décor Ateliers du Festival d’Avignon

Confection costumes Ateliers de l’Opéra de Limoges

10 commentaires

  1. un grand merci à Olivier Py qui se démène avec toujours autant d’opiniâtreté pour la culture:-)
    je n’ai pas repris le réflexe Culturebox pour ce dernier confinement il va falloir que je me bouge un peu mais,quand ça veut pas, ça veut pas 🙂

    • pour culturebox c’est theatre le lundi et classique le mardi, j’ai pris l’habitude de consulter le site chaque semaine samedi pour la comedie française de quoi faire déjà quelques belles soirées !

Laisser un commentaire