Borgo Vecchio – Giosuè Calaciura

 Éditions Noir sur Blanc, rentrée littéraire 2019

Traduit de l’italien par Lise Chapuis

Giosuè Calaciura est né à Palerme et il vit et travaille à Rome. Journaliste, il écrit régulièrement pour de nombreux quotidiens et diverses revues. Borgo Vecchio est son cinquième roman traduit en français. 

Borgo Vecchio est tout sauf un quartier paisible d’Italie.

A deux pas de la mer, c’est un monde de misères et de drames, dans lequel grandissent tant bien que mal une bande d’amis, les jeunes Mimmo et Cristofaro, chaque jour battu par son père sans que personne n’intervienne, et Celeste, la fille de la prostituée qui attend sur le balcon que les clients aient quitté le lit de sa mère.

Autour d’eux, dont on ne saura pas forcément grand chose, il y a toute la vie du quartier et sa loi bien particulière, Totò le pickpocket (le personnage le plus attachant pour moi) , le curé, la police… et le traître.

Peut-on se sortir de cette destinée qui semble déjà toute tracée ?

Un monde sombre, une langue dure, poétique parfois aussi quand on croise un cheval philosophe aux yeux bleus… mais au destin tout aussi tragique que celui des autres protagonistes.

L’écriture est très « visuelle », et nous plonge totalement au coeur de ce quartier, mais globalement, un livre trop noir pour moi .

A lire en connaissance de cause!

2 commentaires

Laisser un commentaire