Les miroirs de Suzanne Sophie Lemp

Allary Éditions
roman lecture miroirs de Suzanne Sophie Lemp

Les miroirs de Suzanne Sophie Lemp 

Il y a deux ans, j’avais apprécié la plume de Sophie Lemp dans Leur séparation, j’ai retrouvé avec plaisir son écriture ici, sa façon de saisir les émotions, de dépeindre les sentiments, tout en délicatesse … plaisir retrouvé ici! 
Nous suivons tout d’abord cette fois Suzanne, mère de famille, pas totalement comblée par sa vie.
Un cambriolage va être le déclencheur d’une prise de conscience sur ses véritables désirs, et sa profonde envie d’écrire.
Car ce qu’on lui a volé, c’est un coffret… les voleurs ont été déçus, point de bijoux mais des cahiers, des journaux intimes, des années d’écriture, pour elle, pour garder en mémoire, pour mieux comprendre, pour oser exprimer ses désirs, ses amours, dont en particulier une relation complexe avec un écrivain trois fois plus âgé qu’elle, qu’ils ont abandonnés dans une poubelle.
C’est là qu’entre en scène le deuxième protagoniste, et nous allons suivre ensuite en alternance leur cheminement.
Ces cahiers ont attiré l’oeil d’un jeune livreur, tout aussi peu à l’aise dans sa vie. Il va les lire, et retrouver grâce à eux lui aussi son identité profonde .
Chacun de leur côté, l’un par la perte de ces cahiers, l’autre par leur découverte, vont voir leur vie bouleversée… 
Un bel hommage à l’écriture, et des relations humaines livrées avec beaucoup de sensibilité.

En prime, de nombreuses musiques traversent le récit, la référence à des peintres également, qui donnent envie de prolonger la lecture en découvrant par exemple les portraits d’Elizabeth Nourse.
Nourse Woman with cigarette.jpg
et en écoutant Les gens qui doutent d’Anne Sylvestre


5 commentaires

Laisser un commentaire