Les vieux fourneaux

N’ayant toujours pas lu la BD (oui je sais, honte à moi ! ) , je me suis offert un avant goût au cinéma… et j’ai beaucoup aimé!

Film, ciména Les vieux fourneaux

Les vieux fourneaux

Comme j’avais beaucoup aimé cette BD :

Un océan d'amour, Grégory Panaccione, Wilfrid Lupano

Le film :
Réalisé par Christophe Duthuron
Avec :  Pierre Richard , Eddy Mitchell,  Roland Giraud, Alice Pol , Myriam Boyer…

Présentation du film
Pierrot, Mimile et Antoine, trois amis d’enfance de 70 balais, se retrouvent à l’occasion des obsèques de Lucette, la femme d’Antoine.  Antoine tombe par hasard sur une lettre qui lui fait perdre la tête. Il part sur les chapeaux de roue depuis leur Tarn natal vers la Toscane. Pierrot, Mimile et Sophie, la petite fille d’Antoine enceinte jusqu’aux dents, se lancent alors à sa poursuite pour l’empêcher de commettre un crime passionnel… 50 ans plus tard !

Le film reprend tout à fait l’univers des planches de la BD

J’ai apprécié tout particulièrement, dans la dernière partie du film, la scène où Sophie raconte avec ses marionnettes, le drame qui s’est produit des années plus tôt.
On glisse quelques instants de le film d’animation, une scène très réussie.  (j’ai beaucoup aimé également la scène où elle s’en prend à un groupes de grands-mères en leur reprochant d’être la cause de pas mal des problèmes du monde d’aujourd’hui!)

De l’humour, on sourit beaucoup tant les situations sont poussées à l’extrême, mais aussi de l’émotion quand le passé refait surface, une histoire touchante, qui me donne vraiment envie de me plonger dans les autres volumes de la BD ou dans l’histoire du Loup en slip !

14 commentaires

  1. J'adore les BD mais le film ne me tente pas du tout. En même temps il est très rare qu'une adaptation de BD au cinéma soit à la hauteur, la preuve sans doute que ce sont deux formes d'expression très différentes.

  2. J'ai beaucoup aimé cette adaptation et je connaissais les albums. Un tout petit bémol de rien du tout sur Pierre Richard, qui surjoue un poil je trouve. Mais c'est vraiment pour chercher la petite bête. J'ai bien ri et c'est une adaptation fidèle tout en ayant une identité propre.

  3. Bonjour Eimelle, maintenant que tu as vu le film, il faut lire les BD. Le film est un condensé des trois premiers volumes. Sinon, j'attends le 5ème tome en novembre avec impatience. Bonne fin d'après-midi.

Laisser un commentaire