Ar-Men. L’Enfer des enfers BD d’Emmanuel Lepage

Ar-Men L’Enfer des enfers BD d’Emmanuel Lepage Futuropolis Gallisol Editions île de Sein

Au large de l’île de Sein, à la pointe Finistère, Ar-Men émerge des flots.
Construit en 1867 on surnomme ce phare mythique « L’enfer des enfers ». avis Ar-Men L’Enfer des enfers BD d'Emmanuel Lepage phare île de Sein
Sa lumière veille les navires, et les protège des récifs.
Germain, dans les années 1960, est l’un de ses gardiens téméraires et solitaires. Dans l’édifice isolé, contre vents et marées, il a trouvé son exacte place, emportant ses blessures et son abandon d’une vie sur terre.
photo
photo

Mon petit mot

Dépaysement garanti avec ce très bel album!
Il tient à la fois du documentaire , du roman historique… passionnant!
Il y a l’histoire du phare d’abord, cette construction improbable, si risquée, si longue pour mettre enfin un terme à la longue série de naufrages de cette région.
Il y a l’histoire des hommes ensuite, des bâtisseurs puis des gardiens, d’hier et d’aujourd’hui.  On ne devient pas gardien d’un phare aussi dangereux pas hasard, chacun a une bonne raison d’être là, que le lecteur découvrira progressivement. 
Il y a la grande histoire ensuite, avec par exemple l’important ralliement des hommes de Sein à l’appel du Général de Gaulle. 
Il y a les légendes bretonnes aussi, la cité engloutie d’Ys, l’Ankou… tout un univers qui va finir par lier les époques entre elles. 
Un texte dense, un graphisme dans les couleurs plutôt sépias, qui différent pour chacune des époques qui alternent dans l’album. 
Bref, un sacré travail qui donne une BD très réussie que je vous invite fortement à découvrir! 
Merci à Priceminister et à l’éditeur!

24 commentaires

  1. Je ne suis pas tout à fait aussi enthousiaste que toi, je suis passée à côté de tout l'aspect \ »légendes bretonnes\ ».

Laisser un commentaire