Visites à Londres 10 Tate Britain et alentours

Quel bonheur ces musées gratuits! Dans une ville à juste titre réputée pour être très chère, voilà au moins quelque chose qui n’entame pas le budget prévu!

La construction a débuté en 1893 et la galerie fut ouverte le 21 juillet 1897 .
Elle regroupe désormais les collections d’art britannique, de la période Renaissance à contemporaine. Elle comprend également la Clore Gallery qui présente des œuvres de Joseph Mallord William Turner.

Un panorama de l’art britannique, des origines à nos jours, ou presque!

George Stubbs, ‘Mares and Foals in a River Landscape » et ‘Horse Frightened by a Lion »

St Martin-in-the-Fields, William Logsdail 1888
John Singer Sargent Ellen Terry as Lady Macbeth 1889

Ophelia, tableau de John Everett Millais

Et si le musée donne un incontournable panorama de l’art britannique, le quartier mérite aussi une petite promenade

Après avoir longé un peu la Tamise, on oblique vers l’intérieur, pour rejoindre

St John’s Smith Square est une ancienne église vendue comme une ruine après une bombe incendiaire dans la Seconde Guerre mondiale, elle a été restaurée pour devenir une salle de concert.

– sur Lord north street , on peut encore voir des indications d’abris

4 commentaires

  1. Très très beau et intéressant ! Merci de partager tout ceci avec nous.Tu sembles en plus avoir eu une superbe météo lors de ta visite. Il ne pleut donc pas TOUJOURS à Londres ! 🙂

Laisser un commentaire