Astérix – Le Papyrus de César

Au pied du sapin cette année, 4 « paquets-lectures », et pour rester à la fois dans l’ambiance fête, et dans le mois Antiquité du challenge italien, commençons par:

Mon petit mot

toujours un plaisir de retrouver les ingrédients de la potion du succès de la série! Les irréductibles gaulois, les références à l’actualité, la qualité du dessin…

Un opus très littéraire, des nègres (pardon, des scribes numides muets!)  à la promotion autour de la sortie d’un livre, des médias à la réception de l’information, de la manipulation du lecteur, à ses propres erreurs de lecture, sans parler des moyens de communication, orale, écrite, de la recherche du scoop à celle du mode de diffusion des informations le plus rapide possible, comme toujours ces gaulois et ces romains nous parlent beaucoup de nous!

Des illustrations toujours soignées, de quoi se plonger encore un peu dans cette Gaule romaine (enfin, sauf les sangliers et les menhirs!, une autre lecture possible d’ailleurs, démêler le historiquement correct et les inventions des auteurs! ) , en revanche, peut-être un peu moins de jeux de mots que dans d’autres albums, et un scénario un peu léger à mon goût. 
J’ai préféré finalement les premières pages, centrées autour de la parution du fameux livre de César et de cette » rentrée littéraire » à Rome :

Une bonne lecture pour les vacances, mais pas le meilleur de la série!

6 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s