Oh les beaux jours Samuel Beckett

CDRT, mai 2014

Mise en scène Serge Noyelle et Marion Coutris
Théâtre NoNo

Avec Marion Coutris (Winnie), Noël Vergès (Willie)

Où on assiste, incrédule, à la disparition progressive d’une femme, qui, tout en étant avalée par la terre, parle sans tragédie de la vie telle qu’elle respire encore.

photo Marion Courtis Oh les beaux jours

Mon premier « Oh les beaux jours » vu sur scène… quel texte… !
Cet hymne à la vie, à la vie malgré tout, ces mots dits et ceux qui ne le sont pas… entre force de vie et mort qui rôde…
Quelques accessoires, sac, ombrelle, brosse à dent, revolver… de belles lumières,  l’incarnation de deux comédiens, les modulations de la voix, du rythme, l’expressivité d’un visage… pour contrebalancer la « non-action », l’immobilité imposée.
On plonge dans un univers très particulier, laissons maintenant le texte décanter un peu!

C’était déjà mon dernier spectacle de la saison au CDRT, que le temps passe vite !

Dans le cadre du challenge

5 commentaires

Laisser un commentaire