Puisque rien ne dure Laurence Tardieu

Vincent roule à vive allure sur l’autoroute. Il va à la rencontre de celle qu’il a aimée, Geneviève, qui se meurt.

Un livre depuis longtemps dans ma PAL, mais dont j’avais peur du thème, de cette double tragédie, à des années d’intervalles, la disparition d’une enfant – sa mère en train de mourir.

Et puis, à force de voir passer des critiques élogieuses sur les différents romans de cette auteure, la curiosité a fini par l’emporter.
J’ai ouvert le livre, lu les premières lignes… et ne l’ai plus lâché jusqu’à la dernière.

Alors oui, le sujet est tragique, mais pour l’écriture de Laurence Tardieu , cela vaut le coup de se lancer.

Comment un couple uni va éclater après la disparition de leur fille, comment le deuil va être vécu de façon bien différente… qu’en est-il 15 ans après?
Et il y a leurs retrouvailles, pour les dernières heures de Geneviève.
Beaucoup de non-dits,  une écriture qui fait alterner les voix de chaque parent, et qui nous laisse une place pour imaginer le reste… bref, séduite par l’écriture!

16 commentaires

  1. Je n'ai lu qu'un roman de cette auteure et je n'avais pas été séduite. Mais l'expérience m'a prouvé qu'il faut savoir laisser une seconde chance.

  2. Je n'ai lu qu'un roman de cette auteure et je n'avais pas été séduite. Mais l'expérience m'a prouvé qu'il faut savoir laisser une seconde chance.

  3. Moi aussi le sujet ne me tente pas!!Mais si c'est un bon livre, alors, peut-être un jour!je vois que tu as rétabli le code de sécurité, la captcha pour employer ce mot barbare?

Laisser un commentaire