Caligula festival d’ Avignon

Caligula festival d’ Avignon, spectacle vu à la Factory salle Tomasi

Pour retrouver tous les spectacles chroniqués cette année, c’est ici : Sélection et avis spectacles à voir choix festival d’Avignon off 2021 et pour le in Que voir au Festival d’Avignon In 2021 ?

Caligula festival d' Avignon

Caligula festival d’ Avignon

Si l’on allait passer une fin d’après-midi dans la Rome Antique ?

Le Palais de Caligula est en effervescence ; l’empereur a disparu depuis trois jours! (petit conseil, n’arrivez pas en retard, le spectacle commence dès la file d’attente!) Et quand il revient… quel personnage découvre-t-on!

L’empereur n’est plus le même. Monstre ? Petit garçon perdu ? Sadique ? Désabusé ? Suicidaire ? Il veut décrocher la lune, rendre possible l’impossible… mais jusqu’à quel point ? Et s’il était au contraire très lucide dans sa quête de liberté? L’ambivalence n’est jamais loin.

Camus dépeint là un personnage très complexe et troublant. Il faut un comédien de talent pour s’en emparer, et la compagnie des Perspectives y réussit fort bien!

Sans répit, en impliquant habilement le public (pardon, le sénat ou le peuple rassemblé !) ,la troupe livre une très belle performance. J’ai aimé cette façon de s’affranchir de la barrière avec la salle, de solliciter la réflexion, pas de risque ainsi de décrochage dans le spectacle.

Les comédiens évoluent dans une scénographie modulable à la fois minimaliste et efficace, s’accompagnant de percussions, on frémit, on s’offusque, on est pris de pitié …tandis que la mort rôde sans cesse .

Quant à se questionner sur le pouvoir et ses dérives, cela fait toujours sens, tant pour celui qui le détient que pour ceux qui l’entourent, qu’ils soient flatteurs ou conspirateurs, animés par la peur ou l’amour, et portant des valeurs bien différentes. Un foisonnement de questions dans ce texte de Camus que je vous invite à venir découvrir à la factory!

Un grand moment de théâtre !

Caligula au festival d’ Avignon

du 7 au 31 juillet – Relâches : 12, 19, 26 juillet à 18h10, durée 1H30 Réservations

  • texte Albert Camus
  • Mise en scène : Bruno Dairou, Edouard Dossetto
  • Avec: Pablo Chevalier, Edouard Dossetto, Josselin Girard, Céline Jorrion, Antoine Laudet, Antoine Robinet
  • Créa. lumière : Arnaud Barré
  • Régisseuse : Héléna Castelli
  • Scénographie : Pierre Mengelle
  • Graphiste : Camille Vigouroux
  • CIE DES PERSPECTIVES

2 commentaires

Laisser un commentaire