MARIE DES POULES, GOUVERNANTE CHEZ GEORGE SAND Gérard Savoisien Arnaud Denis

Festival d’Avignon 2019, c’est parti! Début de la cure théâtrale d’une dizaine de jours, en y espérant de belles découvertes!

Pour ouvrir le bal, j’avais envie d’une valeur sûre : une pièce avec des comédiens que j’apprécie :  Béatrice Agenin et Arnaud Denis (on peut d’ailleurs également retrouver Béatrice Agenin dans Suite Française vu et apprécié l’année dernière au théâtre du Balcon, et Arnaud Denis dans Beaucoup de bruit pour rien , article à suivre! )

MARIE DES POULES, GOUVERNANTE CHEZ GEORGE SAND festival avignon off19 theatre agenin denis savoisien

Nous faisons la connaissance de la jeune Marie Caillaud , 11 ans, qui, à Nohant, entre  au service de George Sand. Apprentie cuisinière, elle sera aussi celle qui s’occupera des poules, d’où son surnom, pour la différencier d’une autre Marie, elle aussi domestique.

Mais la maison où elle est entrée n’est pas comme les autres… George Sand saisit la vivacité de la jeune fille, lui apprend à lire, à écrire, et même à jouer la comédie, ce drôle d’art où les spectateurs font semblant de croire ce que d’autres font semblant de ressentir !

Oui, mais une servante qui donne son avis dans la conversation, voilà qui surprend, même chez celle qui se veut « renverseuse de barrières ».

Sortir de sa condition ? Impossible…

Mais à Nohant, il y a aussi Maurice, le fils, qui fabrique des marionnettes… et pose un jour les yeux sur Marie…

Arnaud Denis campe un Maurice au début parfaitement détestable, pour qui les filles de ferme ne méritent guère plus de considération que des animaux, mais suffisent à combler ses pulsions…

Quand à Béatrice Agenin, elle est à la fois Marie enfant, au truculent parler berrichon, Marie devenue adulte, mais aussi George Sand… et quand Marie âgée revit les instants où George lui apprenait à lire, la conversation tenue entre les deux femmes par la même comédienne est particulièrement réussie!  Une très belle performance !

Le décor, avec une maison de poupée et des marionnettes est bien pensé, des costumes élégants, de belles lumières, tout pour passer une bonne soirée!

Il y a des répliques très savoureuses, tant dans la naïveté de la jeune Marie que dans le cynisme de George Sand, un texte qui fait mouche!

L’on en sort avec l’envie de relire George Sand mais aussi de se replonger dans sa biographie, ses rapports avec ses enfants, et de retourner visiter Nohant, son petit théâtre et son exposition de marionnettes!

A voir !

Marie des Poules, théâtre Buffon

en pratique : à 18H00 du 5 AU 28 JUILLET sauf les 17, 24 .

  • Texte de Gérard Savoisien
  • Mise en scène : Arnaud Denis assisté de Georges Vauraz
  • Avec :  Béatrice Agenin et Arnaud Denis
Pour en savoir plus et photos :
Marie des Poules

Décors : Catherine Bluwal
Lumières : Laurent Béal
Créateur sonore : Jean-Marc Istria
Création marionnettes : Julien Sommer-Théâtre des Marionnettes Parisiennes

Autour de George Sand sur le blog:

Visite du Musée George Sand La Châtre

Visite de Nohant

Paris Musée de la vie romantique

4 commentaires

Laisser un commentaire