Des Papilles dans le ventre Kim Schwarck BELLILO’SCÈNES #off19

Spectacle présenté sous le chapiteau « Les Javanaises » dans le cadre du festival de théâtre LES BELLILO’SCÈNES , à Loches et Beaulieu-lès-Loches.

Des Papilles dans le ventre  Kim Schwarck

Pour ouvrir ce tout jeune festival de théâtre, cette année, un seule en scène, écrit, mis en scène (avec la complicité de Pierre Notte) et joué par Kim Schwarck.

L’occasion pour moi de découvrir le très sympathique endroit des Javannaises à Beaulieu les Loches, un chapiteau, une scène extérieure, un espace restauration, des animaux, un jardin, un très chouette concept qui donne envie d’y revenir pour d’autres manifestations!

  BELLILO'SCÈNES festival

Ce festival à deux pas de chez moi, c’est l’occasion de découvrir des spectacles que je ne serais pas forcément allée voir autrement, et de sortir de ma typologie habituelle de pièces, grâce à betweenthebooksentouraine qui m’a invitée à l’accompagner.

Avec beaucoup de bonne humeur et d’énergie, Kim Schwarck nous raconte ses souvenirs d’enfance, sous l’angle culinaire.

Au départ, on se demande un peu où elle veut en venir, c’est sympathique, cela donne faim, il y a les fricadelles de Mamie Esther (dont elle nous donne la recette illustrée à la fin du spectacle), les cueillettes de framboises ou du cresson, mais aussi le bac à semoule de l’hôpital… et là, tout prend une autre dimension…
Car derrière la légèreté du début, se cache une enfance chaotique entre maladie et séparation des parents.
Alors si l’humour et le second degré sont très présents, l’émotion affleure aussi…

Et puis ses souvenirs font rejaillir les nôtres, des cabines à cartes téléphoniques aux chansons de Claude François avec lequel sa mère, chanteuse qui a représenté la France à l’Eurovision 1973 avec Sans Toi, avait partagé le duo Quelquefois

Et nos souvenirs culinaires à nous, quels sont-ils ?
A qui nous rattachent-ils ?

Un spectacle qui ouvre l’appétit, ça tombe bien, aux Javannaises, on peut aussi manger!
Et une barquette de frites entre blogueuses, une, à défaut des fricadelles de Mamie Esther!

Un spectacle qui sera à retrouver au Festival D’Avignon, au théâtre des Béliers, du 6 au 28 juillet , les jours pairs à 12h35.

Et en sortant (désolée pour le flou de la photo!), on admire le clocher de l’abbaye de Beaulieu tout juste restauré!

Pour retrouver l’article que j’avais consacré à ce beau village :

Les Prairies du Roy – Beaulieu-Les-Loches Loches zone humide, art et patrimoine historique

2 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s