Chère Brigande Lettre à Marion du Faouët Michèle Lesbre

J’étais très en retard ce mois-ci pour réussir à sortir un livre de ma PAL, comme souvent dans ces cas-là, je choisis du côté des plus minces! (il ne va bientôt me rester que des pavés!)

Chère Brigande Lettre à Marion du Faouët  Michèle Lesbre

Michèle Lesbre est une auteure dont j’apprécie la plume, ses textes qui font voyager, sa poésie…
j’ai déjà lu et apprécié
Le Canapé rouge Michèle Lesbre
Le Canapé rouge Michèle Lesbre
Un lac immense et blanc Michèle Lesbre
Un lac immense et blanc Michèle Lesbre

Ici, la magie a un peu moins opéré…

Je m’attendais à une sorte de biographie de Marion du Faouët , bretonne du XVIIIe qui, à la tête d’un groupe de brigands, telle Robin des bois détroussait les riches pour donner aux pauvres et qui termina sa vie pendue au gibet de Quimper en 1755.

J’avais tissé un horizon d’attentes entre légendes bretonnes et roman de cape et d’épée, et à trop le laisser dormir dans ma PAL, je n’y ai finalement pas trouvé ce que j’attendais.

Car nous suivons surtout une narratrice d’aujourd’hui (qui ressemble beaucoup à l’auteure ), qui s’interroge sur le sens de sa vie, du monde, sur l’écriture et qui par le regard porté sur une jeune SDF va s’intéresser en effet s’intéresser à la vie de Marion du Faouët et lui écrire cette lettre.

Je m’attendais à ce que cette partie biographie soit plus importante, à apprendre d’avantage sur son destin étonnant, et du coup je n’ai sans doute pas apprécié à leurs justes valeurs les pensées, les réflexions de l’héroïne contemporaine, qui n’étaient pas ce que je cherchais dans ce roman.

En revanche, les parallèles tissés entre les laissés pour compte et les révoltés d’hier et d’aujourd’hui sont tout à fait pertinents!
Bref, je vais essayer d’en savoir plus autrement sur cette bretonne qui continue de m’intriguer !

Paru aux éditions Sabine Wespieser 2017


6 commentaires

  1. HelloEt oui, quand on a une idée en tête du livre qu'on possède, cela peut être décevant de constater que ce n'est pas tout à fait ce qu'on en attendait même si au final sa réflexion semble très intéressante.Belle soirée

    J'aime

  2. J'avais été déçue par un titre de Michèle Lesbre (je ne sais plus lequel) si bien que je n'avais pas continué à la lire… Ce n'est pas ton avis mitigé du jour qui va me convaincre encore… mais je ne dis pas jamais. 😉

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s