Fleur et sang François VALLEJO

21/08/2014   éditions viviane hamy

Urbain Delatour, né sous Louis XIV, suit l’enseignement de son père, maître chirurgien-apothicaire. Héritier respectueux et docile, il combat sa répulsion pour les sanies et autres plaies purulentes, et l’assiste dans les soins octroyés au seigneur de Montchevreüil, lorsqu’il tombe sous le charme d’Isabelle de Montchevreüil, une amazone inquiétante qui effraie les paysans de la région.
Au XXIe siècle, la chirurgie de pointe a remplacé l’herboristerie : Étienne Delatour est promis à un avenir brillant. Il accomplit en virtuose les opérations les plus sophistiquées.  Un jour, il se voit proposer le poste de directeur du service cardiologie d’un hôpital parisien réputé dirigé par M. Saint-Aubin, le père d’une de ses anciennes conquêtes, Irène…

Fleur et Sang construit un pont entre deux destins, deux époques…

Mon petit mot

Deux chirurgiens à des siècles d’écarts…
Deux « filles de »… ayant perdu leurs mères très jeunes, deux « boiteuses »… et donc… deux pères…
Et autant d’échos entre ses personnages.
L’histoire se répète-telle génération après génération? Des points communs se trouvent…  Rumeurs, quête du pouvoir, manipulations en tout genre, quête d’identité, crimes, et l’amour… tout se mêle…

Un double roman qui tient en haleine, on ne sait plus qu’y croire, on doute et la fin apporte son lot de rebondissements… bien ficelé!

Un petit plus pour moi pour le récit se déroulant sous Louis XIV dans les fins fonds de la généralité de Tours.  Un vrai roman historique, intéressant tant pour l’histoire médicale, que pour les rapports entre les personnages, et les représentants des différents pouvoirs, ecclésiastique, ou politique.
L’histoire contemporaine m’a moins emballée sur la durée.

Dans le cadre du

12 commentaires

Laisser un commentaire