Un avion sans elle Michel Bussi

Un avion sans elle Michel Bussi, roman lu dans l’édition Pocket

Lyse-Rose ou Emilie ?
Quelle est l’identité de l’unique rescapé d’un crash d’avion, un bébé de trois mois ? Deux familles, l’une riche, l’autre pas, se déchirent pour que leur soit reconnue la paternité de celle que les médias ont baptisée Libellule.

23 décembre 1980. Un crash d’avion dans le Jura. Une petite libellule de 3 mois tombe du ciel, orpheline. Deux familles que tout oppose se la disputent. La justice tranche : elle sera Émilie Vitral. Aujourd’hui, elle a 18 ans, la vie devant elle mais des questions plein la tête. Qui est-elle vraiment ?
Dix-huit ans que Crédule Grand-Duc, détective privé, se pose la même question. Alors qu’il s’apprête à abandonner, la vérité surgit devant ses yeux, qu’il referme aussitôt, assassiné.
Il ne reste plus à Émilie qu’un vieux carnet de notes, des souvenirs, et Marc, son frère, pour découvrir la vérité…

 

Un avion sans elle Michel Bussi

Mon petit mot sur la lecture de Un avion sans elle Michel Bussi

Un livre sorti de ma PAL et dévoré très vite!

Une lecture détente, mais pas que, où l’on s’attache à cette quête d’identité aux nombreux rebondissements (j’ai un peu décroché après la révélation du deuxième teste ADN. Coup de pompe perso? ). Il y a du suspens, des fausses pistes, tout pour tenir le lecteur en haleine de façon efficace et le faire se questionner ! 

C’est un peu « La vie est un long fleuve tranquille » à la sauce polar, mais on se prend au jeu de l’intrigue, on émet des hypothèses, on brule, mais la dernière clé n’intervient que dans les dernières pages, relançant l’attention.

Il s’agissait de ma première lecture d’un livre de cet auteur, je le note pour de prochaine envies de lecture! Je vais me laisser tenter aussi!

MAJ : j’ai poursuivi avec nymphéas noirs Michel Bussi que j’ai beaucoup aimé aussi et Gravé dans le sable, Michel Bussi

5 commentaires

  1. Je l'ai lu également, j'ai été séduite par sa couverture, et je l'ai dévoré, le suspens se garde intact. C'est pas un grand livre mais il a le mérite de distraire !

Laisser un commentaire