Retour à Patmos Patricia EMSENS

Editions des Busclats (22 août 2013)


Jean est mort et Marie, sa femme, se rend pour la première fois sans lui à Patmos. Patmos, c’était la maison de Jean, son enfance, ses amis, que Marie va retrouver non sans une certaine crainte.

Patmos
Elle est costumière de théâtre. Il est metteur en scène. Ils se sont aimés. Il est partit. Il est revenu. Il revient. Hasard. Co-incidence. Entre temps, il y a eu beaucoup, mariages, enfants, et la mort de son mari. Mais le mot fin de leur histoire n’a jamais été écrit.
Il y a un deuil à faire, et une autre histoire à terminer. Il y a la Grèce, Patmos, cette île de l’archipel du Dodécanèse, dans la mer Égée, ses paysages, les gens, des veuves, la langue de ce pays. Des personnages qui se croisent, qui se retrouvent, qui souffrent, qui partent, qui reviennent, des non-dits. Des familles décomposées, recomposées, une maison de vacances et des habitudes qui réunissent, beaucoup de sensibilité sans tomber dans le drame, on reste dans la douceur des brumes de chaleur des matins d’été.
Il y a aussi le théâtre et en particulier, Nora de la Maison de poupée d’Ibsen. Rapports homme-femme.
Bref, il y a un très joli moment de lecture, un roman dévoré en quelques heures, et un nom d’auteure que je note pour suivre ces prochains textes.
Une belle découverte de cette rentrée littéraire, merci à Dialogues croisés et aux éditions des Busclats pour ce joli moment de lecture, qui donne en prime des envies de voyage et de découverte de cette fameuse île de Patmos…

9 commentaires

  1. Ooooh !! Une maison d'édition totalement inconnue, le théâtre et la Grèce… de quoi m'appâter complètement !! Tu le ferais voyager jusqu'en Belgique ?

Laisser un commentaire