Bethsabée au bain

Bethsabée au bain , d’Artemisia Gentileschi à l’exposition Tours1500.

Pour cloturer la série d’articles autour de l’exposition Artemisia Gentileschi au musée Maillol et poursuivre, à travers les livres d’heures, ceux sur l’exposition Tours 1500 au musée des Beaux-Arts de Tours, arrêt sur une scène que l’on trouve représentée dans les deux cas :
Bethsabée au bain .

artemisia-gentileschi-maillol
Artemisia Gentileschi, « Bethsabée au bain »,1636-39, exposé à Londres

Petit rappel de la Bible de l’histoire de Bethsabée et de David

Bethsabée est l’épouse de Urie le Hittite, officier de l’armée du roi David.
Le roi David, se promenant sur la terrasse de son palais, aperçoit Bethsabée en train de se baigner.
Alors qu’Urie participe au siège de Rabba, David entretien une relation avec Bethsabée , un enfant est conçu.
David pousse alors le commandant de son armée, Joab, à lancer une attaque hasardeuse qui coûte la vie à Urie.
Après la période de deuil, David épouse Bethsabée et l’enfant de leur union naît.
Le prophète Nathan apprend alors à David que cette façon de faire a déplu à Dieu et qu’en châtiment, ce n’est pas ce fils aîné de David qui héritera du trône, mais un autre fruit de la semence que David a plantée en Bethsabée, au terme de luttes qui décimeront la famille royale. David implore le pardon de Dieu, l’enfant de Bethsabée tombe malade et David jeûne plusieurs jours, jusqu’au décès de l’enfant, le septième jour, ce que David interprète comme sa punition.
Un nouvel enfant naîtra, appelé par David :Salomon.
A la fin de la vie de David, Bethsabée alliée au prophète Nathan obtiendront du roi qu’il reconnaisse Salomon comme son héritier légitime et le fasse monter sur le trône d’Israël.

bethsabée au bain dans l’art

Prétexte à la représentation d’un nu féminin, la scène où David aperçoit Bethsabée se baignant fut souvent représentée par les artistes peintres.
chez Artemisia Gentileschi

Artemisia Gentileschi, bethsabée au bain, 1640-45

Dans cette deuxième Bethsabée au bain d’Artemisia, on retrouve le détail des vêtements, la finesse du voile sur la cuisse, les coiffures, la préciosité du récipient servant pour la toilette …, une œuvre très intime, l’arrière plan du palais a cette fois perdu son importance.

C’est cette même Bethsabée dont une représentation sert d’affiche à l’exposition Tours 1500 capitale des arts au musée des Beaux-arts de Tours:

026
Bethsabée au bain Bourdichon Tours 1500

Jean Bourdichon (vers 1456/1457-vers 1520/1521) : Feuillets des Heures de Louis XII Vers 1498-1502 Bethsabée au bain Peinture sur parchemin. Feuillet détaché : 24,3 x 17 cm
Une Bethsabée dans le plus simple appareil,  par Jean Bourdichon, peintre et enlumineur actif à Tours au service de quatre rois (Louis XI, Charles VIII, Louis XII et François 1er), est resté célèbre pour les Grandes heures d’Anne de Bretagne, mais aussi pour les Heures de Louis XII d’où provient cette Bethsabée.

Présente également dans les œuvres de Jean Colombe, on peut y suivre « l’effeuillage » de la jeune femme au fur et à mesure que l’artiste s’affirme. Relevant pudiquement le bas de sa robe pour prendre un bain de pied dans les Heures de Louis de Laval jusqu’à une nudité totale dans ses dernières œuvres.

Colombe, Jean Bethsabée au bain
Colombe, Jean (143.-1493?). Bethsabée au bain

Et l’on peut jouer chaque fois à « Où est David? » le voyeur !

2 commentaires

Laisser un commentaire