Le dernier des nôtres de Adelaïde de Clermont-Tonnerre

17/08/2016 Grasset
Manhattan, 1969 : un homme rencontre une femme.
Dresde, 1945 : sous un déluge de bombes, une mère agonise en accouchant d’un petit garçon.

Mon petit mot

Décidément, cette rentrée littéraire s’annonce fort bien!
Deux lectures, et deux réussites, dans des genres totalement différents.

Avec « Le dernier des nôtres »  j’ai plongé avec beaucoup de plaisir dans une saga historique et  romanesque très efficace qui m’a tenue éveillée plus longtemps que prévu!

Des allers – retours dans le temps et la géographie, l’Allemagne de la fin de la guerre, les USA des années 70, pour mieux dénouer les fils de l’histoire tragique des protagonistes et entretenir le suspens.

Les deux ancrages historiques sont bien documentées, des missiles V2 et des savants allemands convoités tant par les Américains que par les Russes,  à Andy Warhol ou Bob Dylan,  des mondes en mouvement, à l’opposé, l’un s’écroule, dans l’autre, tout semble possible… mais les amours sont contrariées… il faut d’abord en finir avec le passé.

De la naissance poignante du héros sous les bombes, à une technique de drague qui fait le bonheur des garagistes, on oscille entre émotion et légèreté,  de belle manière.

Une belle fresque historique, des personnages attachants, bref, un coup de coeur !

Challenge Femmes de Lettres

challenge femmes de lettres logo bannière

2 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s