Séjour dans les Pouilles 2 : Manfredonia Monte Sant’Angelo Margherita di Savoia

Suite du voyage!

 

Manfredonia

Suite de la première étape du voyage dans les Pouilles, pour poursuivre la découverte du Gargano 

 Un petit tour dans Manfredonia, pour la balade en bord de mer et autour du  château médiéval, commencé par les Hohenstaufen et agrandi sous les Angevins, puis entouré par une enceinte, mais surtout pour visiter le site archéologique de Siponto, la Basilique de Santa Maria Maggior et les vestiges d’une basilique paléochrétienne reconstituée par un treillis métallique

j’ai trouvé cela très bien conçu!

C’est aussi l’occasion d’admirer le paysage environnant, de la mer aux collines, en passant par les cactus, férules et oliviers. 

.

Côté cartes postales

Monte Sant’Angelo
Une longue route en lacets, pour arriver au village perché de Monte Sant’Angelo.
L’archange Michel y serait apparu en et aurait ordonné de bâtir un lieu de culte chrétien dans une grotte sous la ville.
 
 Photo web de l’intérieur de la grotte du sanctuaire 
Après une promenade dans la ville, autour du palais Grimaldi nous visitons le sanctuaire et le château avant de redescendre par le quartier aux maisons et cheminées traditionnelles

Le sanctuaire est le plus ancien en Europe de l’Ouest à être consacré à l’archange Michel et a été un important lieu de pèlerinage depuis le Moyen Âge . Au septième siècle, les Lombardsfirent de la grotte un sanctuaire national, et beaucoup de pèlerins s’y rendirent par la Via Francesca. Au Xe siècle, le site devint une étape des Croisés partant en Terre Sainte. La grotte fut consacrée après plusieurs apparitions de l’archange (pour dévier une flèche visant un taureau, puis à l’évêque) . Le village se développera autour du lieu de culte (palais Grimaldi, baptistère…) 


Le château : les premières traces de l’existence d’un château de Monte Sant’Angelo remontent à la première moitié du IXe siècle. La Tour des Géants est construire à l’époque normande ; pendant la domination souabe le château a été modifié par Frédéric II, qui semble y avoir résidé pendant quelques années avec Bianca Lancia, dont il eut deux enfants: Enzo et Manfredi. 

A la mort de Manfredi, Monte Sant’Angelo passe à Charles Ier d’Anjou, qui utilise le château comme prison d’État, où est enfermée en particulier Philippa d’Antioche, épouse de Manfred Maletta , neveu de Frédéric II , qui y mourut. La deuxième épouse de Manfred, Hélène et leurs fils meurent également en prison les années suivantes. La reine Jeanne de Naples y a peut-être aussi été enfermée avant son assassinat. 

En1461, Monte Sant’Angelo a été assiégé par les Aragonais, qui se livrèrent à de nombreux pillages et actes de violence. 

Le Monte Sant’Angelo Castle, après avoir appartenu à plusieurs familles espagnoles, a été vendu en 1552 aux princes Grimaldi di Gerace, qui le conservèrent jusqu’en 1798, il est aujourd’hui propriété de la ville. 

On peut toujours voir le système défensif du château ainsi qu’une des prisons et découvrir une vue impressionnante sur les collines et la baie de Manfredonia. 

A proximité, à San Giovanni Rotondo, vécut le prêtre capucin Padre Pio auquel on attribua des stigmates et le don de guérir des maladies.
Margherita di Savoia

 Nous quittons cette région du nord des Pouilles en suivant laplaine du Tavoliere et à travers la zone humide des Salines de Marguerite de Savoie (une étendue d’environ 4000 hectares, la saline maritime la plus grande d’Italie ) paradis des oiseaux aquatiques , flamants roses… 
Hélas pour nous, la pluie fait son apparition…

Balade écourtée, on se console avec les cartes postales !
On aurait également pu  se balader autour du Lago Salso de Manfredonia ou encore au sanctuaire de Padre Pio à San Giovanni Rotondo ou à l’église romane de Troia ou encore à la ville de Foggia… beaucoup de choses à voir dans cette région!

la ville de Marguerite de Savoiedu nom de la reine, épouse de Umberto I, couronné roi le 9 janvier 1878. Leur fils régna ensuite sous le nom de Victor-Emmanuel III d’Italie.
La reine Margherita était connue pour être une protectrice des arts et des lettres. Un artisan créé à son nom une pizza aux couleurs du royaume d’Italie avec : tomates, Mozzarella et basilic (les couleurs du drapeau italien: rouge, blanc, et vert).

A suivre!

7 commentaires

  1. […] Pour les détails et les photos de ce deuxième jour : Pour plus de détails et de photos sur cette … Après une première journée « nature », journée patrimoine!   Un petit tour dans Manfredonia, pour la balade en bord de mer et autour du  château médiéval, mais surtout pour visiter le site archéologique de Siponto, la Basilique de Santa Maria Maggior et les vestiges d’une basilique paléochrétienne reconstituée par un treillis métallique qui permet d’imaginer comment était la construction de façon originale! Monte Sant’Angelo Une longue route en lacets, pour arriver au village perché de Monte Sant’Angelo. L’archange Michel y serait apparu en 490 et aurait ordonné de bâtir un lieu de culte chrétien dans une grotte sous la ville. Nous y avons visité le sanctuaire et le château.  Voir reportage photos. Le panorama sur les environs est impressionnant! Margherita di Savoia Pour terminer la découverte du nord des Pouilles, nous traversons la zone humide des Salines de Marguerite de Savoie pour gagner la région de Trani notre prochaine étape : une étendue d’environ 4000 hectares, la saline maritime la plus grande d’Italie, paradis des oiseaux aquatiques , flamants roses…Hélas pour nous, la pluie fait son apparition…balade écourtée! Proposition d’itinéraire : […]

Laisser un commentaire