Virtuoses, de Max Genève

Editions Serge Safran 23 août 2012

Été 2001. Le cinéaste européen Peter Waltman s’envole vers les États-Unis. Il doit y présenter son dernier film et réaliser pour Arte un documentaire consacré à la célèbre violoniste Frederika Murray. Il ne sait pas encore que Willy, son collaborateur sur de nombreux tournages au Moyen-Orient, vient d’être assassiné en Bavière.
Peter, Frederika, la plupart des personnages principaux sont autant de virtuoses qui jouent leur partition sans faiblir jusqu’à un certain jour tragique de septembre, dans une Amérique au tournant du siècle.
Du cinéma à la musique, de Bartok à Carnegie Hall, d’un violon Amati à un studio d’enregistrement, d’un chef d’orchestre à un producteur de cinéma,  des Etats-Unis à l’Orient, d’un musée aux tristement célèbres tours jumelles, de l’art à la politique et à l’amour, on oscille d’un monde à l’autre.Plusieurs intrigues se croisent, ou se juxtaposent, dans un ensemble réussi. Je craignais un peu l’aspect politique du sujet, mais la force du roman l’emporte et il devient difficile de le lâcher!
Intrigue amoureuse, intrigue policière, découverte des Etats-Unis, ses salles prestigieuses, ses villas chics et ses bas-fond, l’envers du décor, monde politique, un livre fait de tout cela, c’est pour moi un premier livre lu de cet auteur, et je vais me pencher sur le reste de son œuvre!

2 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s