Y A PAS GRAND CHOSE QUI ME RÉVOLTE POUR LE MOMENT Alexis Armengol, Ludovic Barth, Mathylde Demarez

J’avais apprécié le travail d‘Alexis Armengol pour Vilain (à ne pas manquer au 11 Gilgamesh en ce festival d’Avignon ), j’étais curieuse de le retrouver dans un autre univers , j’avais regretté d’avoir manqué leur sortie de résidence de création résidence de création au Volapük (Tours), il ne fallait donc pas les manquer ici !
photos © Alice Piemme AML.

A l’entrée dans la salle, c’est d’abord un sourire qui se dessine sur les lèvres :

Un dispositif quadri-frontal, des « cow-boys » dans une improbable salle à manger vintage où l’on prépare visiblement un apéritif… où sommes-nous, de quoi s’agit-il, qui sont-ils  ?

Un véritable OVNI théâtral qui regorge de bonnes idées!

Nicholas retrouve ses deux frères Hugues et Léo, après avoir disparu mystérieusement pendant quinze ans… il est malade, ne se souvient plus très bien du passé. A moins que… que ce ne soit pas vraiment ça ?

La convention du théâtre voudrait que les spectateurs fassent semblant de croire ce que les acteurs font semblant de vivre et d’éprouver sur scène… à bas toutes les conventions!

Vraie-fausse répétition, vraie-fausse pièce, vraies interrogations sur le mensonge et la famille, un huis-clos où l’on rit beaucoup, dans lequel on se perd parfois, mais qui ne laisse pas indifférent!

Les trois interprètes sont excellents, dans la navette du retour qui nous reconduit de la patinoire à la manufacture, on continue de s’interroger sur ce que l’on a vu, ce que l’on a compris, aimé, trouvé « trop », et l’on tombe d’accord : il ne vous reste qu’une chose à faire : allez vous faire votre propre avis!

Il en restera des rires et des questions, une vitalité théâtrale que j’ai eu le bonheur de retrouver dans plusieurs pièces de ce off, et des noms à suivre!

Spectacle vu à la Manufacture – Patinoire

en pratique à 15H35 du 5 au 24 JUILLET – RELÂCHES : 11, 18 JUILLET

https://www.avignonleoff.com/programme/2019/y-a-pas-grand-chose-qui-me-revolte-pour-le-moment-s26337/

  • Texte Alexis Armengol, Ludovic Barth, Mathylde Demarez
  • Avec: Alexis Armengol, Ludovic Barth, Mathylde Demarez
  • Création son : Benjamin Dandoy
  • Création lumière : Rémi Cassabé
  • Construction : Didier Rodot
  • Effets spéciaux : Rebecca Flores
  • Régie son : Alexandre Hulak, Alice Spenle
  • Régie lumière : Tom Van Antro

Pour en savoir plus et photos : https://www.theatreacru.org/

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s