Les mots du passé, Jean-Michel Denis

Les mots du passé, Jean-Michel Denis

Été 2003, une terrible canicule assèche la France. Louis et son fils s’apprêtent à prendre la mer au large de La Charente afin de trouver un peu de fraîcheur. Soudain, un coup de téléphone les oblige à faire demi-tour. C’est Pierre, le père de Louis. Cet homme discret, voire effacé habituellement, éprouve soudain un besoin capital de parler à son fils. Pierre et Louis vont alors remonter le temps jusqu’aux années sombres de l’Occupation à Paris, ce qui aura des conséquences totalement inattendues et bouleversantes..
 Un livre qui nous entraîne au fil de la seconde guerre mondiale, entre Résistance, maquis, déportation, jusqu’au négationnisme, et attitudes individuelles. Des choix d’engagement ou des concours de circonstances?
L’amitié, l’amour sont au coeur de ce roman prenant qui couvre de nombreuses facettes (trop?) de cette période sombre.

Il y a aussi la question des relations père-fils, les nons-dits familiaux, le temps qui passe…
Beaucoup de détails concernant la période de la guerre, un livre que je conseillerais volontiers à des jeunes désireux d’entrer par la petite histoire dans la grande.
Un premier roman réussi!

8 commentaires

  1. Il était dans ma wish-list depuis sa sortie en format poche, ton billet me donne envie de me le procurer au plus vite 🙂

Laisser un commentaire