Site icon Tours et culture

L’arbre d’Hipollène d’après l’Arbre sans fin de Claude Ponti

L’arbre d’Hipollène d’après l’Arbre sans fin de Claude Ponti, spectacle vu au Festival d’Avignon, à la chapelle des Italiens

Pour retrouver tous les spectacles vus au festival d’Avignon cette année, mes coups de coeur et mes conseils, c’est ici : A voir au festival d’ Avignon OFF programme sélection et incontournables et Quels spectacles voir au festival d’ Avignon 2022 (in) ?

L’arbre d’Hipollène d’après l’Arbre sans fin de Claude Ponti

Féérique !

La jeune Hipollène, mi-petite fille, mi-écureuil, qui vit dans l’Arbre sans fin vient de perdre sa grand-mère. Son deuil l’entraine dans un parcours initiatique, au cours duquel elle devra affronter ses propres peurs, et dans lequel elle croisera aussi des personnages aussi loufoques qu’importants pour sa quête.

Vous avez grandi avec les albums de Claude Ponti ? Vous avez envie de replonger dans cet univers ou de le faire découvrir à vos enfants ou petits-enfants ? N’hésitez plus, ce spectacle est fait pour vous! Et je vous assure que les adultes y passent aussi un très bon moment, émerveillement garanti !

D’abord, il y a le décor, grandiose. Comme un immense livre pop-up dont on tournerait les pages et qui nous fait plonger tout de suite dans l’univers de Ponti ! C’est plutôt rare d’avoir un tel décor à Avignon, rien que pour cela, cela vaut le détour!

Ensuite, il y a la créativité et l’inventivité de l’équipe : costumes, acrobaties, fantaisie, c’est un spectacle total, qui fait écarquiller les yeux des petits et fait retomber les grands en enfance. L’adaptation de l’album est très réussie, l’auteur devient d’ailleurs un personnage de l’histoire, ses jeux de mots s’adaptent très bien à la scène et même les poussins et les corbeaux ne sont pas oubliés, tout y est!

Enfin, il y a la musique : chant lyrique, airs connus des petits et des grands, du Cancan à Pierre et le Loup, une envie de fredonner ne vous quitte plus et permettra de prolonger le spectacle à la maison en faisant découvrir aux plus jeunes les œuvres dont ils sont issus.

Un spectacle total, à découvrir sans hésitation, avec ou sans enfant!

L’arbre d’Hipollène d’après l’Arbre sans fin de Claude Ponti au festival d’Avignon

du 7 au 30 juillet – Relâches : 12, 19, 26 juillet, à 10h30

infos et réservations

d’après Claude Ponti, Adaptation : Aymeric de Nadaillac, Kader Taibaoui

Quitter la version mobile