Site icon Tours et culture

Britannicus – Tragic Circus Les Épis Noirs

Britannicus – Tragic Circus Les Épis Noirs, spectacle vu au festival d’Avignon, théâtre du Balcon

Pour retrouver tous les spectacles chroniqués au festival d’Avignon cette année, mes coups de coeur et mes conseils, c’est ici : Que voir au festival d’ Avignon OFF programme sélection et incontournables et Quels spectacles voir au festival d’ Avignon 2022 (in) ?

Pour terminer la journée, cap sur BRITANNICUS-TRAGIC CIRCUS, la dernière création de Pierre Lericq – Compagnie LES EPIS NOIRS, dont j’aime la folie et la dynamisme depuis leur ANDROMAQUE – FANTAISIE BAROCK’ dont je garde un souvenir joyeux !

C’est « Monsieur Loyal » qui nous accueille devant son chapiteau, pour nous présenter sa troupe de théâtre ambulant prête (ou pas!) à interpréter la tragédie de Britannicus… tout en vivant en son sein une tragédie assez similaire .

Pour mémoire : après la mort de l’empereur Claude, empoisonné, sa femme Agrippine (vraisemblablement la commanditaire du meurtre ) va pouvoir voir son fils Néron, né d’un premier mariage, monter sur le trône en épousant Octavie, et en écartant au passage Britannicus, fils de Claude, lui-même amoureux de Junie. Vous suivez? Monsieur Loyal raconte ça très bien et dans les scènes qu’il va faire jouer à sa troupe, on ne tergiverse pas longtemps, le message est tout ce qu’il y a de plus direct et clair ! Mais voilà que Néron jette son dévolu sur Junie, l’enlève… et que tout bascule dans la tragédie. Que choisir : l’amour ou l’empire? Guerre fratricide, complots et trahisons, levez le rideau !

Aves les Epis noirs, cette tragédie n’aura rien de classique. Les curseurs sont poussés très loin… et cela fonctionne. Les interprètes ont la folie et l’engagement nécessaire pour nous embarquer totalement dans leur univers, une vraie réussite !

Si les alexandrins résonnent régulièrement, ce sont les jeux de mots improbables et surtout les parties chantées qui donnent le ton : on va beaucoup rire avec eux ! Costumes et maquillages sont au diapason, quel bel univers que celui-là! Mais derrière la folie qui semble s’emparer du plateau, la réflexion n’est jamais loin, de l’innocence perdue aux dilemmes politiques et intrigues familiales, le fond n’est pas oublié.

Je ne peux que vous encourager à tenter l’aventure et à venir découvrir cette production! On en sort le sourire aux lèvres, en fredonnant, et en ayant refait le plein d’énergie !

Alors, en piste!

© Olivier Brajon
photo Olivier Brajon

Britannicus – Tragic Circus Les Épis Noirs au festival d’ Avignon

du 7 au 30 juillet – Relâches : 12, 19, 26 juillet, à 19h55

infos et réservations

Quitter la version mobile