Site icon Tours et culture

visiter Richelieu, la ville du Cardinal et ses musées!

Que visiter à Richelieu, la ville du Cardinal ? Proposition d’un itinéraire de balade découverte de la ville avec les incontournables à voir et musées à visiter! Richelieu se situe en Indre et Loire au coeur du Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine

Le cardinal de Richelieu et sa ville

Un parking gratuit au pied de la statue du Cardinal de Richelieu, et en route!

Dommage pour les photos, la météo n’était pas très favorable…

Au coeur de la campagne tourangelle, on découvre une ville étonnante dans le paysage environnant. Un mur d’enceinte, des portes majestueuses et derrière, un alignement de façades, luminaires et autres chiens – assis qui ne ressemblent guère aux villes du secteur ! Il s’agit en effet d’une « ville nouvelle », totale création du XVIIème siècle! Petit rappel historique avant de commencer la visite de la ville qui porte son nom : Armand Jean du Plessis de Richelieu (1585- 1642) fut le principal ministre de Louis XIII. Initialement destiné au métier des armes, il entre dans les ordres pour conserver à sa famille le bénéfice de l’évêché de Luçon. Ministre des Affaires étrangères en 1616, il devient principal ministre d’État de Louis XIII en 1624. Il reste en fonction jusqu’à sa mort, en 1642, date à laquelle le cardinal Mazarin lui succède.

En 1631, le roi Louis XIII l’ autorise, en remerciement des services rendus, a ériger à l’emplacement de sa propriété familiale, un vaste château et à proximité, « un bourg clos de murailles et de fossés et de bâtir une halle » et d’y établir quatre foires annuelles et deux marchés par semaine. ( plus d’infos). Soucieux de ne pas avoir de concurrence dans le secteur pour attirer à Richelieu une vaste cour, il rachète à Gaston d’Orléans le château voisin de Champigny sur Veude et le fait raser… particulièrement radical! Il épargnera toutefois la Sainte-Chapelle de Champigny dont je vous parlerai dans un prochain article, les deux visites se complétant fort bien! MAJ: Visiter la Sainte-Chapelle de Champigny sur Veude

Commençons par faire un petit tour le long des remparts, d’une porte à l’autre (imaginez la même chose avec ciel bleu et grand soleil!)

Richelieu confie la réalisation de ce vaste projet à Jacques Lemercier, architecte du roi,  à qui on doit également la Sorbonne et du Palais-Cardinal (actuel Palais-Royal). Près de 2000 ouvriers travaillent sur le chantier, quasiment achevé à la mort du Cardinal, en 1642.  Louis XIV s’y rendra à deux reprises en 1650 et en 1660. Jean de la Fontaine, plutôt ébloui par sa visite, le qualifiera de « plus beau village de l’univers ». Ce domaine sera malheureusement très éphémère, après la Révolution son arrière-petit-neveu du Cardinal vend le domaine, déjà très endommagé. Il est acheté en 1805 par un marchand de biens qui le revend pour les pierres.

Visiter la ville de Richelieu

Si le château a quasiment disparu, la ville demeure en bonne partie, remarquable témoignage de la « cité idéale » qu’avait rêvé Richelieu. Symétrie, rectitude, on peut toujours admirer sa Grande Rue, aux 28 hôtels particuliers, sa halle et son église du 17e siècle et ses remparts et douves aux portes majestueuses.

Les hôtels particuliers de la grande rue (large de 12 mètres) avaient tous été bâtis d’après un plan-type (en échange du don du terrain) . Mais en y regardant de plus près, on découvre quelques petits détails de personnalisation sur certains d’entre eux.

On trouve également une plaque indiquant le nom et la fonction de leur propriétaire.

Sur la place Nord, la place Royale (actuelle place des Religieuses), étaient situés l’Académie et le couvent. Sur la place Sud, place du Cardinal (actuelle place du Marché), se trouvent actuellement l’église et les halles en vis-à-vis, ainsi que l’Hôtel de Ville, ancien Palais de Justice.

La halle et l’arrière de l’église

Certaines entrées attirent tout particulièrement le regard :

L’église Notre-Dame

Édifiée par Pierre Lemercier, selon les plans de son frère Jacques , elle comportait les autels et les armoiries du cardinal, détruit à la Révolution.

Quels musées visiter à Richelieu ?

Deux espaces très complémentaires sont à découvrir : (infos pratiques)

Le parc de Richelieu et les vestiges du château

Le parc de Richelieu, d’une superficie de 475 ha, permet de voir aujourd’hui seulement quelques vestiges de sa magnificence : l’Entrée d’Honneur, le Dôme, la Cave et l’Orangerie. Sur l’actuelle roseraie s’élevait le majestueux château avec sa Grande Galerie des Batailles ornée de vingt tableaux représentant les batailles de Louis XIII , les appartements du Cardinal mais aussi ceux destinés au roi Louis XIII et ceux pour son épouse Anne d’Autriche.

Le cardinal y avait installé sa collection provenant du Studiolo d’Isabelle d’Este achetés aux Gonzague en 1627 ( souvenirs au passage de : Visiter Mantoue en 1 journée et Isabelle d’Este par Christiane Gil) , exposés aujourd’hui au musée du Louvre. On pouvait aussi y admirer L’Esclave rebelle et L’Esclave mourant de Michel-Ange ( désormais aussi au musée du Louvre).

Si vous voulez le découvrir en restitution 3D: vidéo

Dans le parc, un important réseau de canalisations (4 km 700!) et d’écluses alimentait bassins et fontaines. C’est aujourd’hui un lieu de promenade très agréable!

A la recherche des rares vestiges des communs… ou des moutons!

Et les rares bâtiments et pièces d’eau conservés laissent imaginer la beauté et l’ampleur du château tel que Richelieu l’avait rêvé…

Bref, à refaire sous le soleil!

Où manger à Richelieu ?

Nous avons déjeuné à l’Auberge du Cardinal, cuisine traditionnelle, fait maison, et un bon rapport qualité prix!

Je n’ai pensé à prendre en photo que le café, avec sa petite douceur maison (et pas un chocolat ou autre suremballé qui agace mon côté zéro déchet!)

Visiter Richelieu, un article pour le RDV mensuel EnFranceAussi organisé par Sylvie du blog Le Coin des Voyageurs  et proposé ce mois ci par Annabelle du blog MatanteA Tous les articles des participants sont ici : carte

A visiter près de Richelieu

Quitter la version mobile