Site icon Tours et culture

visiter Trôo village troglodytique, Loir et Cher

Je vous emmène aujourd’hui visiter Trôo, insolite village troglodytique du Loir et Cher pour poursuivre ce week-end autour de Montoire après la visite du village de Lavardin et avant la Zone i Moulin de La Fontaine Thoré-la-Rochette). Son nom insolite signifierait « trou » dans l’orthographe anglaise ou angevine ancienne en référence à ses nombreuses cavités souterraines.

Que voir et visiter à Trôo ?

Demander le plan! Un beau circuit découverte de Trôo à faire, au départ des bords du Loir.

Troo est un village en terrasse, qui met les mollets à rude épreuve:

coupe du village de Trôô et informations pratiques et historiques

Trôo est une cité troglodytique établie sur le coteau de tuffeau de la vallée du Loir habitée dès l’époque celtique. Son élévation de 60 mètres au-dessus de la vallée et son réseau complexe de galeries souterraines en firent un site défensif de premier ordre. Au xiie siècle, elle était une place forte du comté du Maine, alors domaine des Plantagenêt. Geoffroy Martel, comte d’Anjou et de Vendôme, entoura la ville de murailles et fonda, vers 1050, la collégiale Saint-Martin où il établit 7 chanoines. Foulque le Jeune (époux d’ Erembourg du Maine), flanqua l’enceinte de nombreuses tours, construisit la porte de Sougé et éleva un donjon. En 1124, Foulque fonda le prieuré des Marchais où il installa 12 moines de Marmoutier, et bâtit pour ce prieuré une grande église dédiée à Notre-Dame. En 1188, Philippe Auguste ayant déclaré la guerre à son vassal assiégeât Trôo. Henri II et Richard Cœur de Lion, son fils, s’enfuirent à son approche. Le château résista mais la ville fut prise et brûlée. La ville fut ensuite durement touchée par les guerres de religion, et son château et ses murailles démantelées par Henri IV en 1590.

Découvrir le patrimoine de Troo

Au xiie siècle, la maladrerie Ste – Catherine fut construite à l’extérieur de la ville.

Nous commençons la balade par l’ouest du village, et la montée révèle de belles découvertes! Le riche passé de Trôo se dévoile vite tout comme les nombreuses traces religieuses.

En se dirigeant vers le haut du village, on découvre une partie de la muraille médiévale.

Visiter Trôo : La Collégiale Saint Martin

 Elle fut fondée en 1049 par Geoffroy Martel et rebâtie au 12éme siècle dans le style angevin par Geoffroy Plantagenets, en pierre de taille du sous-sol de Trôo.  Son transept possède des piliers surmontés de chapiteaux sculptés de personnages et animaux stylisés. On y trouve un beau chemin de croix réalisé avec des mains, réalisé par le peintre Blanquefort.

Petites Cités de Caractère en Loir et Cher

Trôo a été élu 7ème au village préféré 2020 des français , un petit clin d’oeil à Stéphane Bern se trouve d’ailleurs dans le village! Et en s’amusant à reproduire en photo aujourd’hui les cartes postales anciennes exposées dans le village… pas grand chose n’a changé! Trôô a également  le label de « Petites Cités de Caractère »

Le monument Bourdelle de Troo

Classé monument historique il y a peu, le monument aux morts de la première guerre mondiale de Troo est l’œuvre du sculpteur célèbre Antoine Bourdelle, proche de Rodin, et ami d’alors d’un résident de Troo! A l’intérieur du monument, une urne de verre abrite les noms des « Morts pour la France. »

Le Puits qui parle : 

Profond de 45 m, il date du 11éme siècle. Creusé dans la roche, son fût renvoie un écho important… propice à de nombreuses légendes dont l’une raconte qu’il s’agirait de la voix d’une femme, particulièrement bavarde, que son mari aurait jeté dans le puits…

Il est très agréable de se balader d’une terrasse à l’autre !

Entre vues sur la vallée du Loir et vues sur les maisons creusées dans le coteau, on ne sait plus où regarder!

L’Escalier Saint Gabriel se dresse à l’emplacement de l’église primitive de Trôo. Une statue de Saint Gabriel rappelle cet emplacement. Au pied, on peut voir l’ancienne boulangerie du village avec son très beau fournil troglodytique et la Fontaine Saint Gabriel, source qui a approvisionné la ville basse en eau potable jusqu’en 1972, date d’installation de l’eau courante à Trôo !

La grotte pétrifiante de Trôo

Fermée à la visite en raison des restrictions sanitaires le jour de cette balade, La Grotte pétrifiante permet d’observer des stalactites, les vestiges de l’ancienne chapelle Saint-Gabriel, sa vasque pétrifiée… L’eau, chargée de dioxyde de carbone, dissout le calcaire des roches qu’elle traverse et, en arrivant au contact de l’air, plus chaud, des cavités, dépose la calcite transportée qui s’accumule en stalactites aux endroits où l’eau se détache du plafond ou en stalagmites aux endroits où les gouttes d’eau tombent sur le sol.

photo troo

Au fil de la descente vers le bas du village, en serpentant dans les ruelles, on découvre de multiples entrées d’habitations troglodytiques, dans une grande variété de styles. Certains sont aménagés en gite, cela peut-être une expérience intéressante!

Dans la ville basse, une agréable promenade également sur les bords du Loir permet de voir d’en bas l’étagement improbable de certaines constructions.

Visiter l’église Saint-Jacques à Saint-Jacques-des-Guérets

Si vous avez le temps, poursuivez la balade jusqu’à cette église de l’autre côté du Loir qui abrite des peintures murales du XIIe siècle 

https://monumentum.fr/eglise-saint-jacques-pa00098582.html

D’autres troglos à découvrir en Val de Loire

visiter La Vallée Troglodytique des Goupillières Azay-le-Rideau

Culture du ver à soie en Touraine Magnanerie de Bourré

Visiter le Sud Val de Loire 1: Bourré troglo degusto

Un article Visiter Trôo pour le thème du mois : Villages du RDV EnFranceAussi organisé par Sylvie du blog Le Coin des Voyageurs .  Vous pouvez retrouver les autres participations ici:https://www.google.com/maps/d/viewer?mid=1cbYjMWpe8R2D9wWA5UABAJS9IVW-Feg7&ll=46.97467948436335%2C3.835573000000032&z=6

A voir à proximité : Visiter Lavardin Plus Beau Village de France Loir-et-Cher Zone i Moulin de La Fontaine Thoré-la-Rochette) Visite du Jardin du Plessis Sasnières et Visiter Vendôme abbaye, canaux, château

Quitter la version mobile