Expositions au Musée des Beaux Arts de Tours Debré, Raphaël, XXELLES

Expositions au Musée des Beaux Arts de Tours : Olivier Debré, Raphaël et la gravure et XXelles, trois expositions temporaires à découvrir cet été.

Retour sur ma visite du 19 mai, jour de réouverture! Quels bonheurs de retrouver ces lieux! Pour les expositions permanentes, un article ici Ornithologie et art : les oiseaux du Musée des Beaux-Arts de Tours et jardin du musée des Beaux Arts de Tours

Expositions au Musée des Beaux Arts de Tours

Toutes les informations ici https://mba.tours.fr/

DANS LES COLLECTIONS DE LE BNF. RAPHAËL ET LA GRAVURE

jusqu’au 23 août

En partenariat avec la Bibliothèque nationale de France. L’oeuvre de Raphaël (1483-1520), figure majeure de la Renaissance, fut amplement reproduite de son vivant par l’estampe. Il collabora en particulier avec le graveur Marcantonio Raimondi (v. 1480 – v. 1534. )

SANS RÉSERVE. XXELLES

jusqu’au 30 août

Il y a 50 ans, la revue américaine d’histoire de l’art ARTnews publiait un article de Linda Nöchlin« Pourquoi n’y a-t-il pas eu de grandes artistes femmes ? » L’exposition XXElles entend être un écho à ce texte fondateur des recherches sur l’histoire de l’art féminine en présentant des œuvres de femmes artistes, de la fin du XVIIIᵉ siècle au début du XXᵉ siècle, conservées au Musée des Beaux-Arts de Tours.

L’étude de Linda Nöchlin mettait en avant les mécanismes institutionnels, familiaux et sociaux à l’œuvre dans l’exclusion des femmes de la sphère artistique.

Cette exposition « de poche », articulée autour de 14 oeuvres, peintures, dessins, gravures, sculptures, cherche à éclairer davantage ce parcours aux côtés d’Angélica Kauffmann, Élisabeth Vigée-Lebrun, Louise Joséphine Sarazin de Belmont, Rosa Bonheur, Thérèse Duchâteau, Marie Cazin, Marie Bernières-Henraux, Élisabeth Sonrel, Yvonne Davidson, Lucienne Leroux, Andrée Karpelès, Colette Pettier.

Des peintres à ne pas oublier et à des oeuvres à aller admirer !

Portrait de jeune fille 1898 par Thérèse Duchâteau, Autoportrait par Marie Bernières-Henraux 1932 , Etude de femme par Marie Cazin :

OLIVIER DEBRE L’ABSTRACTION FERVENTE

Prolongée jusqu’au 19 septembre

Voilà bien une exposition passionnante qui permet de balayer de manière très complète la carrière du peintre Olivier Debré (1920–1999).

Je connaissais le peintre de la Loire, ses grands tableaux, l’abstraction lyrique, exposés dans les collections permanentes du Musée des Beaux Arts ou il y a peu au Centre de Création Contemporaine Olivier Debré CCCOD.

J’ai découvert ici beaucoup d’autres facettes de l’artiste et de l’homme, je vous conseille vraiment d’aller visiter cette exposition!

On découvre l’influence que la seconde guerre mondiale a pu avoir pour lui, sa fascination pour le cubisme, l’élaboration progressive de son style mais aussi ses influences asiatiques, son travail du vitrail… un vrai touche à tout! Une belle rétrospective, très complète!

En lien avec CCCOD Les nymphéas d’Olivier Debré

Spectacle son et lumière Les nuits renaissance Tours

Et les spectacles dans la cour du Musée des Beaux arts reprennent aussi cet été: Les nuits renaissance, sur réservation sur www.tours.fr

Nuits renaissance - visuel

et un restaurant éphémère est également présent cet été dans les jardins du musée, avec une carte qui fait la part belle aux produits locaux, tout pour y passer une bonne journée ! https://www.lekiosktours.com/

Un commentaire

  1. J’adore 🙂 hésites pas à venir faire un tour sur mon site Intel-blog.fr et à t’abonner si ça te plaît 🙂

Laisser un commentaire