Hamish Macbeth 1 Qui prend la mouche M. C. Beaton

Hamish Macbeth tome 1 – Qui prend la mouche, de M. C. Beaton, roman policier paru aux éditions Albin Michel, traduit par Karine Guerre.

Hamish Macbeth 1 Qui prend la mouche M. C. Beaton

Après avoir découvert et apprécié la série des Agatha Raisin, et en attendant de la continuer, je me lance dans cette autre série de MC Beaton.

Direction, Lochdubh, un petit village tranquille situé au beau milieu des Highlands en Écosse. Bordé de lacs et de rivières, il est le RDV des amateurs de pêche à la mouche. Un couple y organise des stages pour tout savoir de la pêche au saumon ou à la truite, mais la semaine d’apprentissages va vite tourner court! Il faut dire que les personnalités des stagiaires révèlent bien des surprises… et des mésententes! Parmi eux une Lady plutôt imbuvable… retrouvée assassinée… et derrière le côté « bon débarras », il va falloir trouver le coupable!

Pour résoudre l’enquête, nous découvrons donc Hamish Macbeth, dans le premier volume de la série qui lui est consacré. Au premier abord, il semble tout sauf brillant! Un côté pique-assiette benêt, malheureux en amour… derrière lequel il cache bien son jeu!

M. C. Beaton a le chic pour camper ses personnages. On sourit beaucoup, je n’avais pas deviné rapidement le coupable. Je pense que je vais désormais poursuivre ces deux séries en alternance, des lectures plaisantes, qui font du bien! Et l’hiver leur va bien! Un plaid, une tasse de thé, et un moment de détente assuré!

Hamish Macbeth 1 Qui prend la mouche M. C. Beaton, lu dans le cadre des challenges Le Mois Celte et Objectif PAL.

agatha raisin écosse

De MC Beaton sur ToursEtCulture

La série Hamish Macbeth

Hamish Macbeth 1 Qui prend la mouche M. C. Beaton

Tome 2 Qui va à la chasse

La série Agatha Raisin

1 la quiche fatale – M. C. Beaton

Agatha Raisin 2 Remède de cheval de M.C. Beaton

Agatha Raisin 3 : Pas de pot pour la jardinière de M.C. Beaton

4 randonnée mortelle de M.C. Beaton

Agatha Raisin 5 Pour le meilleur et pour le pire Beaton

7 commentaires

Laisser un commentaire