Site icon Tours et culture

Décors Noël 2018 château de Chenonceau Noel Médicis Cristal de Sèvres

en route pour la, devenue traditionnelle depuis quelques années, visite du château de Chenonceau avec ses décors floraux de fêtes!

Visite château de Chenonceau Noël 2018 Noel Médicis Cristal de Sèvres

Cette année, le thème est « Noël Médicis »,en hommage à Catherine de Médicis, qui fit édifier la célèbre galerie du château sur le Cher, non sans lui rappeler le Ponte Vecchio de Florence.

Les décors associent les créations de l’Atelier Floral du château, et son scénographe, Meilleur Ouvrier de France aux collections Cristal de Sèvres sur une table de 40 m de long dans la galerie, point d’orgue de la visite et gourmandises factices en prime avec la participation du café Pouchkine !
Le travail sur les compostions florales est comme toujours superbe, quel talent!

(petit conseil de visite, soyez là dès l’ouverture et ne suivez pas le parcours de visite, filez direct dans la galerie pour espérer l’avoir rien que pour vous ! )

Le salon Louis XIV et son sapin majestueux

Les cuisines, citron d’un côté, orange de l’autre, toujours une de mes pièces préférés (de quoi ouvrir l’appétit !)


Au fil des autres pièces, les décors se fondent dans les tapisseries ou les éléments d’architecture qu’ils rappellent, une sacré recherche de compositions des bouquets pour parvenir à ces accords!

La chapelle

Et au deuxième étage, le sapin du vestibule rappelle à la fois les larmes d’argent des murs de la chambre de Louise de Lorraine et le cristal de Sèvres de la galerie ( j’ai regretté d’ailleurs qu’il ne soit pas placé dans la chambre plutôt que dans le vestibule, la chambre faisant du coup bien vide par rapport au reste et sans cette ambiance à la fois sombre et élégante qu’elle a pu avoir d’autres années).

Les 3 coups de coeur de l’année ?  la table de la galerie bien sûr, pour l’originalité et le raffinement, le duo orange-citron des cuisines, et le sapin du vestibule du 2ème étage (en regrettant qu’il ne soit pas dans la chambre noire).

Les bémols : pas de décorations dans le cabinet vert peu dans la librairie, le début de visite a été plus majestueux certaines années. De voir le château d’année en année rend parfois moins enthousiasme, certains thèmes m’ont d’avantage marquée que celui ci!

Mais pour tous ceux qui découvrent le château cette année la magie devrait opérer sans difficulté. Et d’ailleurs les « waouh » résonnaient pendant la visite, beaucoup de petits aux yeux écarquillés!

Et visiter Chenonceau, c’est à chaque fois replonger dans mes souvenirs de voyage à Florence sur les traces des Médicis ! 

Les années précédentes sont à retrouver en suivant la rubrique Chenonceau!

Quitter la version mobile