Site icon Tours et culture

LE MAÎTRE ET MARGUERITE de Mikhaïl Boulgakov #off18

du 7 – 27 JUILLET À 19H40, relâches les 11 et 18 au 11 • Gilgamesh Belleville, Avignon

Metteur en scène et adapatation : Igor Mendjisky
Avec Adrien Melin, Romain Cottard, Igor Mendjisky, Pauline Murris, Alexandre Soulié, Marion Déjardin, Yuriy Zavalnyouk et Pierre Hiessler
Assistant mise en scène Arthur Guillot
Traduction du Grec ancien Déborah Bucchi, Lumières Stéphane Deschamps, Costumes May Katrem et Sandrine Gimenez, Vidéo Yannick Donet , Scénographie Claire Massard et Igor Mendjisky, Constructions décors Jean-Luc Malavasi

photos

Pourquoi ce spectacle?

Parce que je ne connaissais pas encore ce texte!

Mon petit mot

Voilà un spectacle qui décoiffe!
Comme dans plusieurs pièces de ce festival, un dispositif tri-frontal est choisi, qui permet au public d’aller trinquer avec le Diable en toute simplicité!

Une adaptation rock and roll, qui ne laisse pas un instant de répit au spectateur!

Il faut dire que l’histoire est plutôt complexe, d’un écrivain à Ponce Pilate, de Jésus à un directeur de théâtre, d’un asile à un bal… pas simple de s’y retrouver,  mais la mise en scène nous aide à ne pas trop nous égarer. Cela questionne, cela fait réfléchir, rire aussi!
Les comédiens passent avec talent d’un personnage à l’autre, d’une langue à l’autre aussi, c’est visuel, c’est dynamique, c’est bien joué, à voir donc!

Avoir commencé le festival par Faust , je retrouve donc le Diable (et toujours au 11 Gilgamesh) pour un des derniers spectacles vus cette année, la boucle est bouclée!

Quitter la version mobile