En attendant Bojangles de Olivier Bourdeaut #‎68premièresfois‬

janvier 2016 , éditions Finitude

Sous le regard émerveillé de leur fils, ils dansent sur « Mr. Bojangles » de Nina Simone. Leur amour est magique, vertigineux, une fête perpétuelle. Celle qui donne le ton, qui mène le bal, c’est la mère, feu follet imprévisible et extravagant. Un jour, pourtant, elle va trop loin. Et père et fils feront tout pour éviter l’inéluctable, pour que la fête continue, coûte que coûte.
L’amour fou n’a jamais si bien porté son nom.

Mon petit mot

Un roman dont on a beaucoup parlé et que je découvre enfin!

Et je rejoins le concert de louanges!

Un style original, des trouvailles qui font sourire (l’écriture est à mon avis du genre « ça passe ou ça casse », certains, comme moi, vont aimer, d’autres n’accrocheront peut-être pas, il faut tenter l’aventure pour le savoir… et vous risquez une bonne surprise!) , cela commence de façon légère, virevoltante, de quoi donner envie de rire et de danser.
Et bien tout d’un coup, tout bascule et l’émotion survient. Je ne m’attendais pas à être touchée par ce livre, je pensais rester dans le côté « bulles ce champagne » et folie douce… l’émotion n’en a été que plus forte.

Bref, un premier roman original,  grâce auquel rires et larmes alternent, à l’excentricité communicative, que je vous invite à découvrir si ce n’est pas encore fait!
Une belle mise en valeur de cette petite maison d’édition bordelaise qui a su croire en ce premier roman détonnant!

A lire bien sûr en écoutant :

Lu dans le cadre des 68 premières fois
Challenge Rentrée Hiver 2016 organisé par Laure de MicMelo

les 68

4 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s