Je n’ai pas peur de Niccolò Ammaniti

Pour commencer ce mois consacré à l’Italie du Sud, voici un des romans qui dormaient dans ma PAL et que j’ai enfin pris le temps de lire (vive les journées de voyage et les heures d’attente à l’aéroport! Et lire « sur place », c’est incomparable!)

Traduit par Myriem BOUZAHER
2001 

L’été le plus chaud du siècle. Quatre maisons perdues au milieu de nulle part. Les adultes se terrent le jour et complotent la nuit. Six gamins s’aventurent à bicyclette dans la campagne brûlante. Au cœur de cet océan de blé, il est un secret effrayant, un secret dont la découverte changera à jamais la vie de l’un d’eux, Michele… 
L’Été où j’ai grandi  , film réalisé par Gabriele Salvatores, est adapté du roman . 
 
Mon petit mot
 
Nous sommes dans le Sud de l’Italie, par un été caniculaire, dans un  petit village imaginaire plombé par le soleil. 
Ce sont les vacances, les enfants cherchent à s’occuper, ils partent à l’aventure autour de chez eux… 
Cela pourrait être un roman d’apprentissage, des enfants qui construisent leurs rapports entre eux, au sein de la « bande », entre petits et grands, entre filles et garçons, qui s’opposent, qui cherchent, qui jouent à se faire peur.. jusqu’à ce que la peur deviennent bien réelle.
Et tout bascule alors. 
On passe du côté sombre, un véritable thriller, la  tension monte, les interrogations aussi… et rejoignent celles du héros : faut-il trahir sa famille? Comment réagir face à la situation vécue par ce petit garçon? 
Un roman qui questionne, et que je place devant le dernier que j’avais lu de cet auteur que j’ai moins apprécié :
La fête du siècle de Niccolo Ammaniti
Et je t’emmène de Niccolò Ammaniti

Dans le cadre du
et du

10 commentaires

Répondre à eimelle Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s